Analyse
Accentis : + 50 % un jour, -33 % le lendemain ! il y a 6 ans - mardi 22 février 2011

L’action Accentis figure ces derniers temps presque chaque jour en tête du classement des plus fortes hausses ou plus fortes baisses de la Bourse de Bruxelles. Un jour, elle gagne 50 %, le lendemain elle en perd 33, et cela ne semble pas s’arrêter.

Variations impressionnantes

Les variations du cours d’Accentis, société belge qui gère les biens immobiliers du groupe industriel Punch, sont à première vue relativement spectaculaires.

Accentis est actuellement en proie à d’importantes difficultés financières et son cours n’est plus que l’ombre de lui-même. De fait, il oscille régulièrement entre 0,02 et 0,03 EUR seulement d’une séance à l’autre, selon que l’on trouve plus d’acheteurs prêts à acquérir des actions à 0,03 EUR ou plus de vendeurs prêts à les céder à 0,02 EUR. Et lorsque le cours passe de 0,02 à 0,03 EUR, la progression dans l’absolu n’est certes que d’un cent, mais cela n’en reste pas moins une progression relative de 50 % ! A l’inverse, lorsque le cours passe de 0,03 à 0,02 EUR, il affiche une baisse de 33 %.

En profiter ?

Intuitivement, on pourrait penser qu’il suffit d’acheter un gros paquet d’actions à 0,02 EUR pour les revendre ensuite à 0,03 EUR, dès que le cours atteint cette limite. Cela procurerait un gain facile de 50 %, sans trop d’effort. Cela ne sera toutefois pas aussi simple dans la pratique.

Du côté acheteurs, il existe pas moins de 311 ordres d’achat pour 38 millions d’actions à 0,02 EUR. Si vous placez donc un ordre à 0,02 EUR, vous vous trouverez en fin de file. Comme 900 000 actions seulement changent en moyenne de propriétaire chaque jour, il vous faudra encore patienter un certain temps avant que ce ne soit le tour de votre ordre.  Une fois celui-ci exécuté, vous devrez ensuite obtenir la vente de votre paquet d’actions à 0,03 EUR. Or, il existe déjà pas moins de 590 ordres de vente, pour 62 millions d’actions, à 0,03 EUR. De quoi assurément encore mettre votre patience à rude épreuve. D’autant qu’Accentis est cotée sur le marché à double fixing d’Euronext Bruxelles, ce qui implique que les actions ne peuvent être négociées que deux fois par jour. A 11h30 et 16h30.

Outre le difficile côté pratique, l’action n’est pas non plus sans risque, loin s’en faut. Le holding immobilier Accentis n’est en effet pas à proprement parler un modèle de stabilité. Le groupe a ainsi encore dû lever 15 millions d’euros fin de l’année dernière pour survivre. Rien ne dit donc que l’action fluctuera éternellement entre 0,02 et 0,03 EUR. Elle est même tombée une fois à 0,01 EUR en ce début d’année. Un bénéfice, même en patientant très longtemps, n’est donc pas garanti. Au contraire, vous pourriez même subir une lourde perte.

En conclusion, mieux vaut rester à l’écart de cette action très spéculative. Les gains faciles en Bourse n’existent pas !

Partagez cet article