Analyse
China Medical Technologies : troisième trimestre de bonne facture il y a 6 ans - vendredi 25 février 2011

Le résultat du troisième trimestre confirme notre conseil et démontre la pertinence de la nouvelle stratégie.

Malgré la hausse du cours depuis que nous suivons le titre, le potentiel reste important selon nous.
ACHETEZ.

 

La nouvelle stratégie de China Medical Technologies (CMED) a permis de réaliser un bon troisième trimestre. D'une part, la distribution gratuite des automates dans les hôpitaux et la réduction des prix de vente semblent avoir définitivement relancé les ventes de l'activité historique du groupe : les tests ECLIA (+16,7 %, contre +8,7 % au deuxième trimestre). D'autre part, la division diagnostic moléculaire, plus rentable, se développe plus vite que prévu et occupe une part croissante dans le chiffre d'affaires. 110 automates d'analyses basés sur la technologie SPR ont d'ores et déjà été placés dans les hôpitaux (alors que nous n'en attendions que 100 d'ici la fin mars !). La croissance des ventes de tests basés sur la technologie FISH s'accélère aussi (+30,9 % après +28,4 % au deuxième trimestre et +9,8 % au premier). L'utilisation d'une force de vente propre se révèle donc être un choix payant, d'autant que la forte croissance des volumes permet d'en amortir les coûts. Fort de ce résultat trimestriel, CMED pourrait atteindre l'équilibre dès l'exercice 2010-2011 (clôture annuelle le 31 mars). Pour l'exercice 2011-2012, nous prévoyons un bénéfice par action de 0,17 USD.

 

Cours au moment de l'analyse : 13,07 USD 

 

China Medical Technologies est la plus importante entreprise chinoise de diagnostics in vitro (réalisés à partir d’échantillons provenant du corps humain). En 2004, elle fut une des premières en Chine à proposer des automates et des tests de diagnostic basés sur la technologie ECLIA. Elle commercialise actuellement 95 tests de diagnostic (ECLIA) dans divers domaines (thyroïde, diabète, hépatites, cancers…).

 

 

 

Partagez cet article