Analyse
Enel : chiffres provisoires positifs il y a 7 ans - lundi 7 février 2011

Enel a publié quelques chiffres pour 2010. Le chiffre d’affaires et le bénéfice opérationnel ont dépassé légèrement nos attentes. Nous maintenons nos estimations de bénéfice par action inchangées.

 

L'action reste bon marché.

 

Achetez.

 

Les résultats partiels communiqués par Enel pour 2010 se sont avérés positifs. A 73,4 milliards EUR, le chiffre d’affaires a dépassé nos attentes de 3 % avec une progression de 14 % par rapport à 2009. Précisons en plus qu’Endesa n’a été reprise dans le compte de résultats du groupe qu’à partir du 2ème semestre. Le bénéfice opérationnel l’année dernière s’est établi à 1,86 EUR par action, soit un peu plus également que notre estimation de 1,80 EUR. A 23,8 %, la marge opérationnelle a elle été conforme à nos prévisions. Comme nous l’espérions, le groupe est parvenu à réduire ses dettes de 45 milliards EUR. Un chiffre qui aurait pu être encore plus satisfaisant si Enel n’avait pas subi de pertes de change sur ses dettes libellées dans une autre devise que l’euro. Selon nous, Enel devrait clôturer l’exercice écoulé sur un bénéfice courant par action un peu plus élevé que les 0,43 EUR sur lesquels nous tablions. Des chiffres positifs donc, mais en raison de la situation économique toujours précaire en Europe, nous laissons par prudence nos prévisions de bénéfice par action pour 2011 et 2012 inchangées à 0,43 et 0,46 EUR.

 

Cours au moment de l'analyse : 4,26 EUR

 

N°1 de l’électricité en Italie, actif en Europe de l’Ouest, en Europe de l’Est et en Amérique du Nord et du Sud. Egalement n°2 du gaz en Italie. Aussi très actif dans les énergies durables.

Partagez cet article