Analyse
Le Japon et vos placements dans l'électronique il y a 6 ans - lundi 21 mars 2011

Le Japon produit environ 40 % des composants électroniques utilisés dans le monde

 

Acteur incontournable du secteur électronique, le Japon produit environ 40 % des composants électroniques utilisés dans le monde, 20 % des semi-conducteurs, 40 % des mémoires flash des smartphones ou des tablettes numériques…

 

A côté des géants japonais Sony, Panasonic, Toshiba, Canon ou Nikon, certains acteurs occidentaux ont aussi subi d’importants dommages directs, tel le fabricant de semi-conducteurs Texas Instruments dont une importante unité de production (10 % de sa production totale) ne sera à nouveau opérationnelle qu’en juillet. Nous réduisons nos prévisions bénéficiaires sur cette valeur. Texas Instruments fournit certains composants au belge Barco, mais cela ne semble pas poser problème. Globalement, c’est l’ensemble du secteur technologique, des fabricants de semi-conducteurs aux géants de l’électronique grand public comme Apple et Nokia, qui seront tôt ou tard touchés par les conséquences du séisme. La pénurie de composants électroniques sur le marché ces prochains mois poussera leurs prix à la hausse, perturbera le processus de production et pèsera sur leur rentabilité.

 

Dans l’état actuel des choses, nous maintenons nos conseils sur l’ensemble des valeurs du secteur. Notons encore que le géant des microprocesseurs Intel, qui n’a pas d’usines au Japon, a indiqué qu’une diversification de ses sources d’approvisionnement lui évitera de subir une pénurie de composants électroniques. Il en devrait être de même pour le belge Melexis.

Partagez cet article