Analyse
ASM Lithography : nouvelle année record il y a 6 ans - vendredi 15 avril 2011

Les performances opérationnelles restent bien orientées mais les commandes restent assez faibles.

L'an 2012 sera moins faste. Action chère.
VENDEZ.

 

Au 1er trimestre, dans la lignée du très bon dernier trimestre 2010, le bénéfice par action a dépassé nos attentes et atteint 0,90 EUR (contre 0,25 EUR un an plus tôt). Une tendance qui se poursuivra au cours du deuxième trimestre, grâce aux investissements des fabricants de semi-conducteurs, poussés par la forte demande de puces électroniques issue des fabricants de smartphones et tablettes tactiles. Selon le groupe, le séisme au Japon n'aura qu'un impact très limité sur l'activité (quelques reports de livraisons). ASML a d'ailleurs relevé son objectif de chiffre d'affaires 2011, qui s'annonce comme une nouvelle année record. Pour 2012, nous prévoyons un recul des performances opérationnelles (le sommet du cycle nous semble proche pour le secteur des semi-conducteurs). Confiant dans ses perspectives à long terme, le groupe a lancé en janvier un programme de rachats d'actions (pour 8 % de sa capitalisation boursière. L'action étant surévaluée selon nous, il aurait été préférable pour l'actionnaire de percevoir un dividende (dont le rendement reste faible, à 1,4 % brut, malgré sa multiplication par deux). Nous relevons notre prévision de bénéfice par action 2011 à 3,15 EUR (contre 3 auparavant) et réduisons celle pour 2012 à 3 EUR (contre 3,10).

 

Cours au moment de l'analyse : 28,09 EUR

 

ASM Lithography est un fabricant néerlandais d’équipements réalisant l’impression de circuits intégrés (par un procédé photographique) sur des plaques très fines de silicium, pour l’industrie des semi-conducteurs (pour perfectionner la fabrication de puces électroniques).

 

Partagez cet article