Analyse
Transcom : toujours à la peine il y a 6 ans - mercredi 20 avril 2011

Nous étions trop confiants dans la capacité du groupe à rebondir rapidement.

La restructuration ne portera ses fruits qu'en 2012 au plus tôt. Le recul du cours nous semble exagéré. Action bon marché.
ACHETEZ.

 

Depuis la publication du résultat 2010, l'action a perdu +/-30 %. Car les chiffres décevants ont remis en question la capacité du groupe à rebondir. La confirmation du rebond d'activité que nous attendions pour 2011 se fait attendre. Certes, en France, l'activité est bonne et les pertes se résorbent plus vite que prévu, grâce à la restructuration. Mais cela reste à confirmer ces prochains trimestres. Dans les pays du nord, les résultats sont bons, tant en volume d'activité que pour les marges bénéficiaires. Mais en Amérique du Nord, Transcom fait face à des surcapacités et les résultats chutent. La restructuration est en cours, mais ce n'est pas gagné. Le pire scénario serait de voir le groupe plonger dans une succession de difficultés et restructurations, qui plomberait la croissance des résultats. Ce n'est toutefois pas ce que nous prévoyons. Les objectifs de la direction en matière de nouveaux contrats sont réalistes et vous pouvez profiter de la faiblesse du cours. Nous tablons sur un bénéfice par action de 1,90 SEK en 2011 (contre 2,10 auparavant) et de 3,20 SEK en 2011 (contre 3,60).

 

Cours au moment de l'analyse : 17,00 SEK

 

Transcom WorldWide est le spécialiste suédois de la relation client. Il réalise 86 % de son chiffre d'affaires dans l'externalisation des relations clients. Il gère et développe les portefeuilles clients des entreprises via 75 centres d'appels répartis dans 30 pays : recherche de nouveaux clients (télémarketing), amélioration de la fidélité, hot lines… Il est aussi présent dans les services juridiques, les études de marché et les traductions. Ses principaux clients sont les secteurs télécom (Vodafone, Orange, BT…, 63 % du revenu) et financier (Santander, American Express, HSBC…, 15 %).

 

Partagez cet article