Analyse
ENI : résultat sans grande surprise il y a 6 ans - mardi 3 mai 2011

Le prix élevé du pétrole compense, comme prévu, le moindre niveau de la production d'hydrocarbures.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !