Analyse
Nous ne suivrons plus Lloyds Banking il y a 6 ans - vendredi 6 mai 2011

Le potentiel de hausse est inexistant.

L'action est chère en dépit de la chute ces derniers jours
VENDEZ

 

Le groupe bancaire britannique nettoie ses comptes dans l'espoir de se remettre plus vite en selle. Il enregistre des provisions importantes (4,7 pence par action), pour des ventes d'assurances couplées à des crédits, faites à des conditions trop coûteuses pour les clients.

 

Il pourrait terminer 2011 sur une petite perte.

 

Ce nettoyage ne nous inspire pas davantage confiance dans ses perspectives à moyen terme.

 

Cours au moment de l'analyse : 54 pence

 

LLoyds est un groupe financier britannique qui occupe la première place en banque de détail au Royaume-Uni, avec environ 16 millions de clients. Ses deux autres pôles d'activités sont d'une part les assurances épargne et la banque d'investissement et d'autre part la banque d'affaires internationale.

 

Partagez cet article