Analyse
Republic Airways affiche un trimestre inférieur à nos attentes il y a 6 ans - mardi 10 mai 2011

Nous réduisons nos prévisions.

L'action reste correctement évaluée malgré la chute du cours.
CONSERVEZ.

 

La compagnie aérienne a enregistré au premier trimestre 2011 des résultats inférieurs à nos attentes. Alors que nous tablions sur une perte de 0,33 USD par action, elle s'est établie à 0,39 USD par action (hors impact négatif des mauvaises conditions hivernales aux Etats-Unis). Non seulement, la hausse du baril a, comme prévu, pesé sur la rentabilité, mais en plus, les coûts d'entretien et de marketing ont dépassé les budgets prévus. Et les choses ne vont pas beaucoup s'arranger dans les trimestres à venir. Si les mois d'été seront plus porteurs sur le plan commercial, Republic ne pourra plus répercuter la hausse du coût du fuel sur ses prix, sans risquer de voir les voyageurs chercher d'autres alternatives. Dès lors, le groupe anticipe de nouvelles pertes au deuxième trimestre. Un plan de restructuration doit lui permettre de renouer ensuite avec la rentabilité. Ses détails n’ont pas encore été dévoilé. Nous les attendons pour évaluer son potentiel.

 

D'ici là, et compte tenu du prix du pétrole, nous réduisons nos prévisions de bénéfice par action à 0,30 USD pour 2011 (contre 0,70 auparavant) et à 0,80 USD pour 2012 (contre 1,00).

 

Cours au moment de l'analyse : 4,82 USD

 

Republic Airways est une compagnie aérienne régionale qui assure chaque jour environ 1 600 vols de courte distance entre 128 villes, dans 47 Etats américains, au Canada, au Mexique et au Costa Rica ; opérait autrefois uniquement pour le compte de compagnies qui étaient ses clientes ; travaille maintenant aussi pour son compte propre, au travers de la marque Frontier.

 

Partagez cet article