Analyse
Les mines de cuivre il y a 6 ans - mercredi 15 juin 2011

Un secteur à creuser !

Opportunité

La correction du mois de mai est une opportunité pour l’investisseur car elle permet de dégager des opportunités de placement attrayantes. Nous nous intéressons plus particulièrement aux entreprises actives sur le cuivre. La demande pour ce métal, dont l’offre est particulièrement peu élastique (la mise en production d’une mine de cuivre requiert un délai minimum de cinq ans) a atteint un nouveau record en 2010. Une tendance qui semble appelée à se poursuivre au fur et à mesure que les pays émergents poursuivent la mise à niveau de leur infrastructure.

Un juste prix

La sortie de crise plus rapide qu’attendu et le rebond fulgurant du cours du cuivre (mais aussi du nickel, de l’aluminium ou de l’or) ont aidé les groupes miniers à assainir leurs bilans parfois très endettés et à reconstituer un matelas de cash pour procéder à des rachats de mines ou de concurrents. La bonne santé financière des entreprises et leurs perspectives de croissance sont incorporées dans les cours actuels.

Pour l’heure, le secteur est correctement valorisé, à l’image des grands groupes du secteur, tels Rio Tinto, BHP Billiton ou Anglo American. Cependant, le recul des cours des groupes miniers depuis le début d’année met à jour des entreprises dignes d’intérêt pour l’investisseur audacieux, à l’instar d’Aditya Birla Mineral Ltd et Amerigo Resources.

Pour savoir où acheter ces actions et à quel prix, voyez notre enquête.

 

Partagez cet article