Analyse
Qiagen : retrait de notre sélection il y a 6 ans - mardi 28 juin 2011

Même si le cours a nettement reculé, l'action reste chère.

Et au vu des perspectives et du risque d'acquisitions trop dispendieuses, cela ne devrait pas changer de sitôt. L'action quitte donc notre sélection.
VENDEZ.

 

Toujours en quête de relais de croissance, Qiagen a annoncé récemment le rachat du fabricant français de tests de diagnostics moléculaires Ipsogen. Comme pour les acquisitions précédentes, cette opération se justifie pleinement d'un point de vue stratégique : Qiagen élargit son offre de tests de dépistage des cancers (Ipsogen est spécialisé dans les tests de dépistage de différentes formes de leucémie) et Ipsogen bénéficiera du réseau de vente de Qiagen. Mais malgré ces synergies évidentes, le prix de 101 millions de dollar (70 millions d'euros) ne nous semble pas forcément donné. Après Cellestis, c'est donc la deuxième opération qui renforce notre crainte de voir Qiagen surpayer ses acquisitions. Cela étant dit, l'acquisition d'Ipsogen (11,8 millions de chiffre d'affaires en 2010) n'est pas non plus très importante à l'échelle de Qiagen et de son milliard de dollars de chiffre d'affaires.

 

Malgré ce risque d'acquisitions surpayées, Qiagen reste quoi qu'il en soit une excellente entreprise, qui peut s'appuyer sur un bilan solide et affiche une marge nette de plus de 15 %. Néanmoins, les perspectives de croissance bénéficiaire (10 % par an en moyenne pour les quatre prochaines années) ne suffisent pas selon nous à justifier le cours élevé de l'action.

 

Cours au moment de l'analyse : 13,52 EUR

 

Qiagen est un groupe allemand spécialisé dans la production d'outils de préparation des échantillons pour la recherche génétique. Ses produits (trousses de préparation et automates) sont vendus aux entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques ainsi qu'au centre de recherche académique. Qiagen est également présent sur le marché du diagnostic moléculaire.

 

Partagez cet article