Analyse
Deutsche Bank : résultat sans relief il y a 6 ans - jeudi 28 juillet 2011

Le résultat trimestriel est conforme aux attentes et la direction du groupe sera remaniée en 2012.

Pas de quoi relancer le cours. Action chère.
VENDEZ.

 

Le bénéfice par action du deuxième trimestre atteint 1,30 EUR. Ce n'est pas décevant dans le climat actuel, mais cela ne justifie pas d'enthousiasme. En banque d'investissement, le bénéfice a perdu 57 % par rapport au premier trimestre, une baisse due, selon le groupe, à un moins gros volume d'activités, mais dont l'ampleur nous étonne, au regard de la concurrence. En gestion d'actifs et de patrimoine, le résultat est meilleur. 

Ces prochains trimestres, l'environnement restera rude. Le troisième trimestre sera sans doute affecté par la charge des dettes grecques. L'objectif de résultat 2011 en banque d'investissement ne sera donc pas atteint. Et nous ne serions pas surpris si l'objectif global du groupe venait à être reporté d'un an ou deux. Nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 6 EUR pour 2011 et à 5,50 EUR pour 2012. Pour 2013, nous tablons sur 6 EUR. Des évolutions conservatrices qui s'expliquent par la fébrilité des marchés et les nouvelles réglementations, qui freinent la croissance. Par ailleurs, à partir de mai 2012, un nouveau tandem occupera le poste de direction. Reste à voir si la formule vaut mieux qu'une direction unique. L'actuel président prendra la tête du conseil de surveillance, ce qui n'est pas conforme aux bonnes pratiques de gouvernance.

 

Cours au moment de l'analyse : 37,80 EUR

 

Deutsche Bank est la première banque privée allemande. Elle est principalement présente en banque d’investissement (conseils aux entreprises, trading…), mais aussi en banque de détail et en gestion de patrimoine.

 

Partagez cet article