Analyse
Santander : nous réduisons nos prévisions il y a 6 ans - mardi 2 août 2011

Compte tenu des frais non récurrents supportés par le groupe au Royaume-Uni et de la faiblesse du marché européen, la prudence reste de mise. Mais nous gardons confiance pour le long terme.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !