Analyse
Vestas Wind Systems : objectifs trop optimistes il y a 6 ans - mercredi 24 août 2011

Le résultat trimestriel pourrait inciter à l’optimisme… s’il ne fallait tenir compte de la baisse structurelle des subventions en faveur de l’énergie éolienne.

Action chère.
VENDEZ.

 

Le résultat du deuxième trimestre a soulagé les investisseurs : le groupe danois est parvenu à sortir du rouge, en dégageant une marge opérationnelle de plus de 5%, et la direction a maintenu ses prévisions pour l’ensemble de 2011, à savoir un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros et une marge opérationnelle de 7 % (ce qui équivaudrait à un bénéfice de 11,3 DKK par action). En outre, le carnet de commandes incite à un certain optimisme pour le second semestre.

 

Mais selon nous, Vestas n’est pas en mesure d’atteindre ces objectifs. Car le potentiel de croissance de son activité est à présent fortement limité par la baisse des aides gouvernementales en faveur du développement de l’énergie éolienne dans les pays de l’OCDE. Quant à sa marge bénéficiaire, elle souffrira d’une pression sur les prix de vente, qui va être induite par l’intensification de la concurrence asiatique.

 

Dans ces conditions, nous ne pouvons partager l’optimisme de la direction. Le risque d’une nouvelle déception est élevé.

 

Nous tablons sur un bénéfice par action de 10 DKK en 2011 et de 11 DKK en 2012.

 

Cours au moment de l'analyse : 100,50 DKK

 

L’entreprise danoise Vestas Wind Systems est spécialisée dans le développement, la fabrication, l’assemblage et l’entretien d’éoliennes.

 

Partagez cet article