Analyse
Volatilité des Bourses : comment s’adapter ? il y a 6 ans - mardi 23 août 2011

 

Face à la volatilité des Bourses, la panique est mauvaise conseillère.

A la vulnérabilité de l’économie américaine et à l’ampleur de la crise des dettes souveraines en Europe répond une inquiétante passivité des autorités politiques. Certes, elles se concertent, mais peu de décisions susceptibles d’oxygéner les économies sortent des chapeaux. Le temps de la décision politique est décidément long, trop long… Une décision forte et coordonnée au niveau international (G7 ou G20) est selon nous l’unique moyen de rapporter un peu de sérénité aux marchés.

 

Face la volatilité des Bourses, la panique est mauvaise conseillère. Notre premier conseil est de ne pas s’emballer face aux mauvaises nouvelles. Des actions d’entreprises de qualité sous-valorisées en Bourse méritent assurément de rester en portefeuille. Considérez-vous comme un investisseur et non un spéculateur qui ferait, au gré des rumeurs, des allers-retours sur des titres. Cette pratique est le moyen le plus sûr de perdre vos billes. Pour autant, nous ne vous recommandons pas l’inertie. Il peut être utile de parcourir votre portefeuille (par exemple tous les trimestres) pour vous assurer que certaines lignes n’ont pas pris trop d’importance par rapport au risque de vos investissements et que l’action mérite d’être encore détenue. Si un poste a pris trop de poids, n’hésitez pas à le réduire. Vos investissements doivent être constamment en ligne avec vos objectifs (investir pour la retraite, pour un achat futur, pour préparer la transmission de votre patrimoine…).

 

Et si le recul des Bourses était une opportunité pour vous renforcer dans certains placements de qualité ? Fractionnez votre capital à investir sur une action pour en réduire le prix moyen d’achat. Préférez investir tous les mois une même somme plutôt qu’une fois par an, avec le risque d’acheter haut. Profitez de la crise actuelle pour faire le point sur vos investissements. Cédez ce qui est trop cher ou trop risqué et tournez-vous vers ce qui présente un potentiel de hausse. Des actions de qualité ont vu leur cours reculer uniquement parce que l’ensemble de la Bourse baisse.

 

Lisez notre analyse sur la situation actuelle et découvrez nos conseils.
 

Partagez cet article