Analyse
AT&T / Deutsche Telekom : la fusion remise en question il y a 6 ans - vendredi 2 septembre 2011

Le récent avis rendu par le gouvernement américain pourrait remettre sérieusement la fusion en question. Une mauvaise nouvelle mais pas une catastrophe.

ACHETER AT&T, CONSERVER DEUTSCHE TELEKOM

 

Les chances de voir se concrétiser la fusion entre AT&T et T-Mobile USA (filiale de Deutsche Telekom), les opérateurs télécoms n°2 et 4 aux Etats-Unis, se sont sensiblement amenuisées suite à l'avis défavorable du gouvernement américain qui évoque une menace pour la concurrence au sein du secteur. Une mauvaise nouvelle pour les deux opérateurs qui fondent beaucoup d'espoirs sur cette fusion, mais pas non plus une catastrophe.

 

AT&T paiera certes une compensation équivalente à 6 milliards de dollars à Deutsche Telekom en cas d'abandon de la fusion, mais cette somme est à relativiser puisqu'elle représente moins de 4 % de la capitalisation boursière d'AT&T.

 

Les conséquences pourraient par contre être plus problématiques pour Deutsche Telekom qui essaie depuis plusieurs années déjà de se défaire de sa filiale américaine dont la taille modeste ne lui permet pas de rivaliser à armes égales avec les géants du secteur.

 

Achetez AT&T et contentez-vous de conserver Deutsche Telekom.

 

Cours au moment de l'analyse : 28,27 USD et 8,744 EUR

 

AT&T est un opérateur télécoms américain, actif dans la téléphonie fixe, mobile et internet, tant pour particuliers que pour entreprises.

 

Deutsche Telekom est le premier opérateur télécoms en Allemagne et le quatrième opérateur mobile aux Etats-Unis (26 % du chiffre d'affaires). Le groupe propose également des services aux entreprises (19 % du chiffre d'affaires).

Partagez cet article