Analyse
Dexia, KBC, Ageas et la tragédie grecque il y a 6 ans - vendredi 16 septembre 2011

Le danger toujours plus grand de grave défaut de paiement de la Grèce a chahuté les cours des valeurs bancaires ces dernières semaines. Quelles sont précisément les conséquences pour les trois grandes valeurs financières belges ?

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !