Analyse
Elia : baisse des tarifs allemands en vue ? il y a 6 ans - lundi 19 septembre 2011

Le risque d’une baisse des tarifs ne remet pas en cause le dividende (1,07 EUR net attendu) et sa progression future (+2 à +3 % par an), le principal attrait de cette action assimilable à une quasi-obligation.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !