Analyse
Forte baisse de cours : le pourquoi du comment il y a 6 ans - jeudi 22 septembre 2011

Ces dernières semaines, des chutes de cours de l’ordre de 10 % en une seule séance ont été monnaie courante. Qu’est-ce qui peut les expliquer ?

Grève des acheteurs

Les périodes noires ont été nombreuses ces derniers temps. Les actions des sociétés bancaires ont été malmenées par le malaise bancaire généralisé de la zone euro. Mais des valeurs d’autres secteurs ont aussi souffert. Des fortes chutes qui s’expliquent en grande partie par l’absence d’acheteurs sur les marchés, vu le climat de panique. Rares sont ceux en effet qui osent se lancer dans des achats, tant la crainte est grande de voir les baisses de cours se poursuivre. Face à l’incertitude, les acteurs optent pour l’attentisme et reportent leurs intentions d’achat. Et si, dans le même temps, de gros investisseurs surgissent avec de grandes quantités à vendre, les cours peuvent alors subir de sévères revers. Ce peut être le cas par exemple lorsqu’un fonds de placement est tenu de vendre un grand nombre d’actions, pour dégager des liquidités et payer les détenteurs de parts qui veulent récupérer leurs billes.

Par exemple

Illustrons une forte chute de cours à l’aide d’un exemple fictif. Supposons que, pour l’action x, le carnet d’ordres central (voir tableau) ne contienne que peu d’ordres d’achat, avec de fortes différences de prix. Les Bourses étant orientées à la baisse, les acheteurs sont peu nombreux et la demande d’actions est faible. Si, à ce moment, un ordre d’un gestionnaire de fonds, qui doit absolument réduire sa position sur cette action, est passé pour la vente de par exemple 2 000 actions au prix du marché (sans limite), le cours va inévitablement chuter.

Les ordres d’achat pour 200, 550 et 700 actions sont immédiatement exécutés et le reste est vendu à 23,50 EUR. Une telle vente va donc faire passer le cours en un instant de 25,50 à 23,50 EUR, soit une baisse de l’ordre de 10 %. Et si les marchés restent ensuite toujours orientés à la baisse, les acheteurs ne se bousculeront toujours pas au portillon pour renverser la vapeur, ni même pour enrayer la chute.

 

Carnet d’ordres
Action x (acheteurs)
Nombre
Nombre de titres
Prix
1
200
25,50
2
550
25
1
700
24,50
3
2500
23,50
2
2000
23,25

Partagez cet article