Analyse
Softimat quittera bientôt Euronext il y a 6 ans - lundi 17 octobre 2011

Softimat, l’ex-Systemat, est à présent une PME (68 personnes) avec un chiffre d’affaires inférieur à 10 millions d’euros. Une coûteuse cotation sur Euronext n’est plus justifiée et le transfert vers Alternext est prévu.

Le potentiel de développement est limité mais la valeur intrinsèque dépasse largement le cours. Vu le risque, ne spéculez pas.
Conservez.
Vendez à partir de 5 EUR.

 


Softimat se résume à présent à deux activités : logiciels et immobilier. Au premier semestre, les logiciels (logiciel comptable Pospy et logiciels de gestion intégré pour PME Dimasys) ont clôturé sur des ventes en recul (-9 %) et sur une perte de 0,05 EUR par action. Dans le meilleur des cas, à terme, nous tablons sur un bénéfice de 0,06 EUR par action pour cette activité. A présent, la principale source de revenus sera le parc immobilier. A terme, pour l’ensemble du groupe, nous tablons sur un bénéfice de ±0,30 EUR par action. Sur cette base et compte tenu d’une estimation de la valeur du parc immobilier de 30 millions d’euros (ce qui correspond à un rendement net de 6 %), nous évaluons la valeur intrinsèque du groupe à 5,30 EUR par action. Mais vu la faible liquidité du titre (souvent, les échanges journaliers ne dépassent pas 500 titres !), qui ne fera qu’empirer avec le passage sur Alternext (moins contraignant en ce qui concerne la communication), il est clair que le titre subira une décote permanente.

 

Cours au moment de l'analyse : 3,88 EUR

 

Au sommet de sa gloire ? début 1999, Systemat valait plus de 45 EUR par action. Après des années de restructuration et un premier recentrage sur ses activités domestiques en 2007, le groupe, rebaptisé Softimat est quasi complètement vidé de sa substance. Son actif principal est son parc immobilier, loué pour l’essentiel aux propriétaires de ses anciennes activités.


Partagez cet article