Analyse
Tableau de bord du mois de septembre il y a 6 ans - mercredi 5 octobre 2011

Des perspectives sombres.

Europe

La crise de la dette souveraine européenne continue de faire des vagues. Confrontée à une contraction de son économie plus forte qu’attendu, très en retard dans l’instauration des réformes promises à l’Union européenne, au FMI et à la BCE, la Grèce reste au bord du précipice. Et là où tous attendaient l’Espagne, c’est aujourd’hui l’Italie qui se profile comme le prochain maillon faible. La note sur sa dette ayant été revue à la baisse par S&P, le pays se voit forcé de payer des taux record pour financer son immense dette publique. Mais si le sauvetage de la Grèce fait débat, celui de l’Italie serait, lui, quasi insupportable pour le reste de l’Europe. Au-delà d’une crise de la dette souveraine, la crise devient peu à peu une crise majeure du secteur financier européen. Et si l’approbation par le parlement allemand du renforcement du Fonds européen de stabilité financière (FESF) a permis à l’Europe et à l’euro de respirer, ne nous y trompons pas. Dans son état actuel, le fonds ne suffirait pas en cas d’aggravation de la crise.

 

USA

Malgré ces mauvaises nouvelles, l’euro reste surévalué face au dollar. Et pour cause : si l’Europe ne respire pas la santé, les Etats-Unis sont aussi à la peine. Le pays continue de souffrir d’une demande atone, malgré l’intervention de la Fed, qui entend rendre les taux d’intérêt à long terme les plus bas possible. Les premiers résultats sont déjà visibles : le taux d’intérêt sur les prêts hypothécaires à 30 ans a atteint 4,01 %, le niveau le plus bas des quatre dernières décennies. Les autorités américaines espèrent ainsi relancer un marché immobilier qui ne cesse de se dégrader. En juillet, l’indice Case-Shiller (qui reprend les prix des logements de vingt zones aux Etats-Unis) a chuté de 4,1 % sur un an. En août, les ventes de logements existants ont reculé de 1,2 % face à juillet, alors que les incidents de paiement sur les prêts hypothécaires ont augmenté de 33 %, signe que les mises en saisie devraient grimper dans les mois à venir. Malgré les taux hypothécaires très bas, l’immobilier américain n’est donc pas sorti de l’auberge. Si on y ajoute la crise « nationale » du marché du travail, on a là tous les ingrédients pour une croissance durablement morose aux Etats-Unis.

 

Vers d’autres devises ?

Face à la méforme des deux grands blocs économiques de la planète, les autres tentent, tant bien que mal, d’empêcher leurs devises de s’envoler. Le Japon fait une nouvelle fois tourner la planche à billets, tandis que la Suisse entend défendre à tout prix un plancher de 1,20 CHF pour 1 EUR. Toutes deux chères, ces devises ne représentent plus des placements intéressants à nos yeux. Dès lors, c’est par le biais du dollar canadien et de la couronne suédoise que nous diversifions nos portefeuilles. Au-delà d’une situation financière saine, ces pays disposent aussi de devises au potentiel intéressant face à l’euro.
Même si elle reste liée à notre devise, la couronne danoise constitue également une alternative intéressante.

 

Suivez notre stratégie.

 

Tableau des devises
Code
ISO
Cours
en euro
30/09/11
Evolution en % sur
Fluctuations
Perspectives
1 mois
1 an
5 ans
1 an
Long terme
DKK
0.1344
0.1
0.2
0.2
faibles
=
=
GBP
1.1611
2.7
0.6
-21.3
fortes
=
++
SEK
0.1085
-1.2
-0.3
0.8
modérées
+
++
CHF
0.8206
-4.7
9.4
30.3
fortes
=
-
NOK
0.1270
-2.2
1.5
4.8
fortes
=
-
USD
0.7453
7.3
1.8
-5.6
fortes
=
++
CAD
0.7153
0.7
0.2
1.1
fortes
=
+
AUD
0.7244
-2.6
2.1
23.0
fortes
=
--
NZD
0.5698
-3.9
5.8
10.5
fortes
=
--
JPY
0.9670
6.5
10.3
44.6
fortes
-
=

 
 

Inflation et taux d'intérêt en % (30/09/2011)
Devise
Inflation
mois
Taux
3 mois
Trend
Taux
5 ans
Trend
Taux
10 ans
Trend
EUR
3.0
Sep
1.56
=
2.03
+
3.02
+
DKK
2.6
Août
1.22
=
1.08
+
1.83
+
GBP
4.5
Août
0.99
=
1.04
+
2.13
+
SEK
3.4
Août
1.5
=
1.38
+
1.72
+
CHF
0.2
Août
0.02
=
0.27
+
0.86
+
NOK
1.3
Août
3.13
=
1.68
+
2.31
+
USD
3.6
Juil
0.47
=
0.63
+
1.67
+
CAD
1.6
Juil
1.18
+
1.23
+
2.01
+
AUD
3.6
Juin
4.85
=
3.67
+
4.14
+
NZD
5.3
Juin
2.77
=
3.37
+
4.39
+
JPY
0.2
Août
0.84
=
0.28
+
0.85
+
Nos prévisions portent sur un horizon d’environ 6 mois. 

Partagez cet article