Analyse
VPK Packaging : nouvelle usine en Allemagne il y a 5 ans - mercredi 19 octobre 2011

Le groupe d'emballage belge investit à nouveau, avec prudence, dans son expansion.

L'action est correctement évaluée et les finances très saines.
CONSERVEZ.

 

VPK (participation de 50 %) va construire, avec deux partenaires, une nouvelle usine de carton ondulé en Allemagne. Mise en service prévue pour le 1er trimestre 2013. Outre le fait qu'il disposera ainsi d'un nouveau territoire de vente stratégique important (une partie de l'Allemagne), le groupe augmentera aussi sa capacité de carton ondulé d'un petit 14 % et verra son chiffre d'affaires progresser de 7 à 8 %. Le site sera de plus très complémentaire géographiquement avec les deux usines polonaises construites en 2006 et 2009.

 

Côté résultats, VPK sort d'un excellent 1er semestre avec un chiffre d'affaires en progression de 18,5 % grâce à la hausse des volumes et des prix. Malgré la hausse des prix des matières premières et de l'énergie, il a amélioré ses marges bénéficiaires et le bénéfice semestriel a même augmenté de 54,9 % avec la baisse des charges financières (effets de changes positifs, plus-values sur instruments de couverture). VPK a aussi racheté de nombreuses actions propres, accentuant encore la hausse du bénéfice par action (+ 55,9 %). Même s'il se garde de toute prévision concrète, nous relevons notre estimation de bénéfice par action pour 2011 et 2012 de respectivement 2,75 et 3,40 EUR à 2,93 et 3,47 EUR. Pour 2013, nous tablons sur 3,77 EUR.

 

Cours au moment de l'analyse : 29,00 EUR

 

Le groupe belge VPK Packaging est actif dans 12 pays ; il recycle le papier pour fabriquer du carton, du carton ondulé N°8 européen), des tubes en carton (n°2), des étuis, des cornières…

 

Partagez cet article