Analyse
Logica : avertissement sur résultats il y a 6 ans - jeudi 3 novembre 2011

L'avertissement sur résultats est exagérément sanctionné.

Car si la croissance ralentit, elle reste positive et les liquidités générées permettent un beau dividende. Titre bon marché.
ACHETEZ.

 

La crise a fini par sévir : au troisième trimestre, la croissance de l'activité du groupe de services informatiques s'est limitée à 2 %. Le groupe réduit dès lors ses prévisions de croissance 2011 (à +3 % au lieu de +5 % auparavant), ainsi que ses objectifs de rentabilité. Le groupe estime que le ralentissement de croissance est dû surtout à la faiblesse du Benelux (13 % de ses ventes), très dépendant du secteur financier (en crise) et des budgets publics (de plus en plus comprimés). Mais, selon nous, c'est dû aussi à la mollesse de la reprise économique, qui pèse sur les dépenses informatiques des clients (notamment en Europe, où le groupe est essentiellement présent). C'est d'ailleurs confirmé par le résultat du concurrent français Atos Origin, dont le chiffre d'affaires a perdu 0,3 % au troisième trimestre. Et chez IBM, on déplore aussi un ralentissement des signatures de contrats. Enfin, la crise économique et financière contraint à la rigueur les budgets des Etats (plus de 30 % des débouchés du groupe). Dès lors, nous réduisons nos prévisions de croissance d'activité en 2012 (à 2,1 %) et nous adaptons nos estimations de bénéfice par action (à 11,87 p. pour 2011 et 12,23 p. pour 2012). Le dividende devrait cependant atteindre 4,6 p., soit un beau rendement de 5,5 % brut.

 

Cours au moment de l'analyse : 85,15 pence

 

Logica est un groupe de services informatiques (SSII). Le groupe est actif en Europe mais il est plus particulièrement présent au Royaume Uni, en Scandinavie, en France ainsi qu’aux Pays Bas.

 

Partagez cet article