Analyse
American Airlines en réorganisation judiciaire il y a 5 ans - lundi 5 décembre 2011

Quel impact pour le secteur ?

 

American Airlines, la troisième compagnie aérienne américaine, a été placée sous la protection de la loi américaine des faillites (chapter 11).

 

L’importance de cette nouvelle est à relativiser pour les constructeurs aéronautiques, parmi lesquels Boeing, Airbus (et EADS) ou encore pour l'équipementier Spirit Aerosystems (voir aussi Republic Airways).

 

Car, d'une part, on est loin d'une réelle faillite (Delta Airlines, United Airlines, Continental Airlines sont passées par là, mais pour mieux rebondir…). Et, d'autre part, même si American Airlines devait disparaître, sans doute ses commandes d'appareils seraient-elles en grande partie reprises par d'autres compagnies, désireu-ses de combler l'espace laissé vacant.

 

 

Partagez cet article