Analyse
China Med. Technol. : accusé de fraude et erreur comptable il y a 5 ans - vendredi 9 décembre 2011

La semaine boursière a été très agitée pour le groupe chinois, victime d'accusations suspectes.

Le potentiel de rebond du titre est à la hauteur de son caractère spéculatif. A réserver aux plus audacieux.
ACHETEZ.

 

Le 6 décembre dernier, le cabinet d'investissement Glaucus Research Group a publié un rapport accusant China Medical Technologies (CMT) de transactions frauduleuses et de comptabilité erronée. Dans le contexte actuel de défiance vis-à-vis des valeurs chinoises, il n'en fallait pas plus pour faire plonger le cours de 24 % en une seule séance ! Quel crédit apporter à ces accusations ? Tout d'abord, ce rapport vise en premier lieu à servir les intérêts de Glaucus, qui a pris une position de vente à découvert sur CMT et a donc très largement profité de l'effondrement du cours. Fait notable car peu fréquent, l'étude était en accès gratuit sur internet afin de toucher un maximum d'investisseurs. Ensuite, ce rapport n'apporte aucun élément probant à charge et a, de plus, été formellement démenti par la direction du Chinois. Le marché semble avoir apprécié puisque le cours a renoué dès le lendemain avec le niveau qui était le sien avant la publication du rapport. Certains diront qu'il n'y a pas de fumée sans feu. Pour notre part, nous maintenons notre position en rappelant qu'il n'existe, à notre connaissance, aucun élément probant qui pourrait accréditer le caractère frauduleux des informations.

 

Cours au moment de l'analyse : 3,08 USD

 

China Medical Technologies est la plus importante entreprise chinoise de diagnostic in vitro (réalisés à partir d’échantillons provenant du corps humain). Ces tests visent un large spectre de pathologies comme le diabète, les hépatites, les problèmes thyroïdiens ou encore certaines formes de cancers. Elle est essentiellement active en Chine.

 

Partagez cet article