Analyse
Semestre moins bon que prévu pour CFE il y a 5 ans - lundi 19 décembre 2011

Le bénéfice du second semestre ne sera pas aussi élevé que ce que le groupe espérait et nous restons méfiants quant à l’évolution de DEME (±90 % de la valeur intrinsèque de CFE).

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !