Analyse
France Télécom abandonne la Suisse il y a 5 ans - vendredi 6 janvier 2012

Le groupe a cédé sa filiale suisse, sa plus grosse cession depuis plusieurs années. Mais le produit ne suffira pas pour garder le dividende à niveau.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !