Analyse
Enel : pas de dividende intérimaire il y a 5 ans - lundi 6 février 2012

Le groupe renonce à payer en 2012 un dividende intérimaire, ce qui nous fait craindre que l'année en cours soit encore plus dure que prévu.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !