Analyse
Polygone : réorganisation judiciaire il y a 5 ans - jeudi 23 février 2012

Encore des mauvaises nouvelles pour Alternext, le segment de marché d’Euronext Bruxelles réservé aux PME.

La société Polygone International, spécialisée dans la communication et les études de marché, et en difficultés financières depuis longtemps, a déposé une requête en réorganisation judiciaire et l’a obtenue. En échange, elle doit procéder à une vaste restructuration. L’actionnaire principal, la Société régionale d'investissement de Bruxelles (SRIB), avait déjà dû intervenir auparavant. Les transactions sur le titre sont suspendues depuis le 1er février. Il faut maintenant attendre un communiqué de presse officiel du groupe pour les permettre à nouveau. Reste à voir aussi ce qu’il restera à l’actionnaire.

Polygone succède ainsi à De Rouck Geomatics, Ecodis et Evadix, des sociétés cotées sur Alternext, qui n’ont pas tenu leurs promesses et ont subi de lourdes pertes. Le cas confirme le bien fondé de nos conseils en la matière : éviter Alternext, compte tenu de sa réglementation trop limitée.

 

Partagez cet article