Analyse
GBL : nouveau frein pour le dividende il y a 5 ans - mercredi 7 mars 2012

La décote dépasse à peine sa moyenne historique, nous ne sommes acheteurs que de 50 % des valeurs en portefeuille et la hausse du dividende déçoit.

 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !