Analyse
Santander Brasil : recul exagéré du cours il y a 5 ans - vendredi 27 avril 2012

Le recul du cours de ces dernières semaines est l’occasion d’acheter cette action aux belles perspectives.

Titre bon marché, mais risqué.
ACHETEZ.

 

Le recul de 25 % du cours depuis début mars témoigne de la nervosité sur les marchés financiers. Même si le Brésil n’est pas directement affecté par la crise des dettes souveraines européennes, les investisseurs craignent que Banco Santander, la maison-mère espagnole de Santander Brasil, ne cède des titres de sa filiale pour renforcer sa solidité. Pour l’heure, cette possibilité nous semble moins probable vu l’introduction en Bourse de la filiale mexicaine en 2012 (et la possible rentrée d’argent). Entre-temps, Santander Brasil continue d’afficher des résultats, qui, bien que dans le bas de nos attentes, n’en sont pas moins corrects. Au premier trimestre, le bénéfice a reculé de 3,3 % sous l’effet de la hausse des provisions pour crédits non remboursés. La bonne nouvelle vient des revenus (commissions, marges sur les crédits…) qui progressent de 17 % sur un an. Une hausse appelée à ralentir ces prochains trimestres. La solidité financière reste bonne et Santander Brasil recourt peu aux marchés pour se financer. Les profits et les dividendes sont ainsi plus stables. Nous réduisons notre prévision de bénéfice par action avant résultats exceptionnels et goodwill de 1,28 à 1,20 USD pour 2012 et de 1,35 à 1,30 USD pour 2013. 

Cours au moment de l'analyse : 8,20 USD

 

Banco Santander Brasil (BSB) est une filiale de la banque espagnole Santander. Avec une part de marché d’environ 10 % et quelque 2 200 agences, BSB est la quatrième banque de détail du Brésil. Elle y est devancée par Banco do Brasil (5 000 agences), Itau Unibanco (5 000) et Bradesco (3 500). BSB tire 64 % de ses profits de la banque de détail, 28 % de la banque commerciale et 8 % de la gestion d’actifs.

 

Partagez cet article