Analyse
Tableau de bord du mois de mars : les Bourses commencent à patiner il y a 5 ans - lundi 2 avril 2012

En mars, la progression des Bourses mondiales a encore atteint 0,6 %. Mais depuis 15 jours, malgré des indicateurs témoignant du redressement des USA et l’éloignement du spectre d’une faillite grecque, les Bourses plafonnent, sur fond de récession européenne et de décélération de l’économie chinoise.

Zone euro ?

Alors que dans la zone euro, les enquêtes continuent d’annoncer la baisse de l’activité dans l’industrie et les services et que le moral des ménages reste largement sous sa moyenne historique, le modèle économique chinois, fondé sur les exportations et les investissements dans l’immobilier et l’infrastructure, montre ses limites.

Tout en achetant une série d’actions individuelles (utilisez nos sélecteurs), nous restons globalement à l’écart des Bourses de la zone euro. La zone euro est correctement évaluée, mais plus chère et risquée que les Bourses américaine, britannique, suédoise ou suisse.

Mangez chinois

La Chine garde aussi notre faveur. Certes, l’objectif de croissance chinoise a été revu à la baisse, mais seulement de 1 %, à 7 % par an, pour le quinquennat à venir. Et même si cela ne sera pas un long fleuve tranquille, la Chine a les moyens de développer sa demande intérieure, censée prendre le relais des moteurs économiques actuels. Outre la santé de ses finances publiques, le caractère dirigiste des politiques menées devrait l’y aider. Achetez la sicav d’actions Fidelity China Focus A EUR.

 

         Les Bourses mondiales en un clin d’oeil (30/03/12)
Bourse de (1)
          Evolution (%) sur (2)
P/E (3)
  1 mois
  1 an
  5 ans
Europe
-0.6
-4.0
-3.7
11.2
Zone euro
0.2
-9.2
-6.1
11.2
Belgique
4.1
-3.3
-7.6
16.8
Pays-Bas
0.8
-11.4
-6.5
9.9
Allemagne
1.4
-1.2
-0.9
11.2
France
0.4
-7.8
-4.8
10.9
Grande-Bretagne
-0.9
5.8
-2.4
10.1
Suisse
2.0
7.3
1.8
13.5
Italie
-1.5
-18.2
-11.6
10.4
Espagne
-4.5
-18.5
-9.2
10.4
Portugal
0.5
-18.7
-9.2
13.2
Etats-Unis
3.5
14.6
2.4
12.6
Canada
-2.7
-6.3
4.7
15.6
Australie
-2.5
-0.3
3.6
13.8
Japon
1.4
8.9
-4.2
17.8
Brésil
-5.2
-4.2
11.2
12.2
Europe de l’Est
-3.4
-13.6
-3.7
7.3
Inde
-5.5
-15.5
3.2
17.6
Hong-Kong
-2.4
1.6
3.6
10.8
(1) Indices return Datastream;
(2) En euro sur base annuelle;
(3) Rapport Cours/bénéfice courant (hors éléments exceptionnels)


Cycliques

Sur le mois, ce sont donc les Bourses les plus exposées aux matières premières (Brésil, Russie,…) et les secteurs les plus cycliques (sidérurgie et non-ferreux, pétrole, gaz, matériaux de construction,…) qui affichent les scores les plus faibles. Les ténors du secteur minier tels BHP Billiton (-5,9 %), Rio Tinto (-3,4 %) ou Vale (-6,4 %) ont perdu des plumes, dans le sillage des replis des métaux. Conservez ces trois actions correctement évaluées. Dans le secteur, profitez du recul de Nyrstar (-12 %) pour acheter. Les prix du zinc plafonnent depuis deux mois, mais le cours est encore loin d’intégrer la montée en puissance de l’activité minière, deux à trois fois plus rentable que les activités historiques de fonderie.

 

Mais tous les secteurs cycliques ne sont pas en berne. Les technologiques, très en forme depuis début 2012 (+20,8 %), ont encore gagné du terrain. Outre l’envolée d’Apple (+11 % en mars, 15 % de la capitalisation boursière du Nasdaq !) qui, fort de ses 100 milliards de dollars de liquidités, distribue enfin un dividende, les semi-conducteurs décollent. Leurs activités pourraient avoir atteint un plancher. Achetez Intel (+5,1 %), TriQuint (+7,6 %) et Melexis (+3,2 %).

Financières

Soulignons enfin la résistance du secteur financier. Aux Etats-Unis, les banques qui ont réussi le dernier test de résistance seront à nouveau autorisées à augmenter leurs dividendes et leurs programmes de rachats d’actions. En Europe, les banques ont profité des nouveaux prêts avantageux de la BCE et, alors que certains évoquent déjà un inévitable troisième plan de sauvetage pour la Grèce et qu’il est évident qu’à long terme, rien n’est réglé (80 % de la dette seront dans les mains publiques dès 2014), l’activation des CDS (assurances contre le défaut de paiement) n’a donné lieu qu’à des versements limités à 2,89 milliards de dollars, loin des montants évoqués il n’y a pas si longtemps et qui faisaient craindre une nouvelle crise systémique.

 

Les secteurs mondiaux en un clin d’oeil (30/03/12)
Secteurs
(indices mondiaux) (1)
       Evolution (%) sur (2)
P/E (3)
1 mois
1 an
5 ans
Financier
0.6
-2.8
-6.9
12.3
Biens de consommation
2.6
17.6
6.0
16.5
Alimentation et boissons
3.3
20.2
9.7
19.2
Distribution
3.6
19.4
4.5
17.6
Santé & pharmacie
3.3
18.8
4.1
16.9
Pétrole & gaz
-4.2
-3.0
3.8
9.7
Serv. aux collectivités
-0.5
-2.0
-2.7
14.9
Chimie
0.3
1.2
9.2
14.4
Automobile
1.2
7.6
1.4
9.9
Sidérurgie, non-ferreux
-7.2
-19.4
0.3
11.5
Construction
-1.1
-5.7
-4.3
15.9
Immobilier
-0.2
5.1
-5.4
12.4
Industries, services div.
0.8
2.9
2.1
14.7
Médias
2.4
7.8
-0.5
16.7
Voyages & loisirs
3.2
17.0
0.2
18.5
Opérateurs télécom
0.9
6.8
2.2
15.0
Haute technologie
4.6
18.8
5.7
17.0
(1) Indices return Datastream;
(2) en euro sur base annuelle;
(3) Rapport Cours/bénéfice courant (hors éléments exceptionnels).
 

Partagez cet article