Analyse
TriQuint Semiconductor : avertissement sur bénéfice il y a 5 ans - vendredi 27 avril 2012

Le groupe a de nouveau déçu en avertissant que le résultat plongerait dans le rouge au 2ème trimestre.

Un regain d’activité est attendu au second semestre. L’action est bon marché, mais très risquée.
Les audacieux peuvent ACHETER.

 

Avec un chiffre d’affaires en recul de 3 % et un mini bénéfice de 0,01 USD par action, le 1er trimestre a été de piètre qualité. La raison principale est une demande en baisse de la part du principal client, le taïwanais Foxconn, connu entre autres pour assembler les iPhone et iPad d’Apple (dont les ventes ont reculé par rapport au trimestre précédent). Cette forte dépendance à un seul client explique en partie le niveau de risque élevé (4). Le deuxième trimestre sera pire encore, avec une perte attendue d’environ 0,13 USD par action. Cela nous amène à revoir en nette baisse nos prévisions. Nous tablons désormais sur une perte de 0,14 USD par action en 2012 et un bénéfice de 0,20 USD par action en 2013. Le groupe paie au prix fort son mauvais timing en matière d’investissements, massifs en 2011, alors qu’il ne parvenait pas à satisfaire la demande des clients en 2009 et 2010. Et aujourd’hui, les capacités de production excédentaires gonflent les coûts et plombent la rentabilité. Vu la qualité des produits et la solidité financière, le groupe a selon nous les atouts pour reconquérir les clients abandonnés aux concurrents. Mais ce sera un processus de longue haleine.

 

Cours au moment de l'analyse : 4,81 USD

 

L’américain Triquint Semiconductor conçoit et commercialise des composants de radio fréquence, notamment des amplificateurs de signaux wifi ou internet. Ses produits sont destinés principalement aux fabricants de terminaux mobiles smartphones et tablettes tactiles (72 % du chiffre d’affaires). Il fournit également des composants pour améliorer la qualité des réseaux télécoms (20 % du chiffre d’affaires) et pour le secteur aéronautique-défense (8 %).

 

Partagez cet article