Analyse
Lufthansa : résultat mitigé il y a 5 ans - lundi 7 mai 2012

En panne de rentabilité.

Action correctement évaluée.
CONSERVEZ.

 

Le résultat du premier trimestre est mitigé. Le chiffre d'affaires gagne 6 % mais la rentabilité souffre de la flambée des prix du carburant et des taxes sur les transports aériens. Le trimestre s'est soldé par une perte opérationnelle en hausse de 125 % à 380 millions d'euros. Si Lufthansa veut rester compétitif à long terme, il doit réduire ses coûts. Par le passé, il a démontré sa capacité à redresser sa rentabilité. Son vaste programme de relance, qui prévoit d'ici 2015 une amélioration du résultat opérationnel de 1,5 milliard d'euros par an, doit lui permettre de conserver son leadership en Europe et de maintenir une structure financière solide. Le résultat 2012 sera encore plombé par des charges de restructuration et nous réduisons nos prévisions. Mais dès l'an prochain, les mesures devraient avoir des effets positifs sur la rentabilité.

 

Cours au moment de l'analyse : 9,54 EUR

 

La compagnie aérienne allemande Deutsche Lufthansa, une des plus grandes au monde, emploie plus de 100 000 salariés et réalise 74 % de son chiffre d’affaires dans le transport de personnes (plus de 90 millions de passagers en 2010). Outre l’enseigne Luthansa, elle exploite les enseignes Austrian Airlines, SWISS et Germanwings et détient des participations dans Brussels Airlines, JetBlue et SunExpress. Elle est aussi présente dans la logistique (10 % de son chiffre d’affaires), l’entretien et la réparation des avions (9 %), la restauration (6 %) et les services informatiques (1 %).

 

Partagez cet article