Analyse
Quelles actions pour les plus audacieux ? il y a 5 ans - jeudi 31 mai 2012

Six actions sont bien positionnées pour profiter du rebond de l’économie.

Ces actions s’adressent aux investisseurs plus audacieux à la recherche d’actions bon marché dont l’évolution est étroitement liée à l’activité économique et trop largement sanctionnées par les marchés, dans un contexte il est vrai de crise en Europe et de ralentissement économique en Chine. Plus volatiles, elles présentent un risque plus élevé que la moyenne.

Nyrstar
Le chimiste belge a subi des contretemps dans sa production minière pour la seconde fois en moins d’un an. Le processus de réhabilitation des mines étant semé d’embûches, les prévisions à court terme sont aléatoires.

Mais nous restons confiants, d’autant que le cours est de 30 % inférieur à la valeur comptable. Achetez.

Tubacex
Le spécialiste espagnol des tubes sans soudures a souffert exagérément de la méfiance à l’égard de la Bourse de Madrid (il ne réalise que 9 % de ses ventes en Espagne). Et au vu de la forte hausse des ses commandes (+16 %) et de son bénéfice opérationnel (x3 par rapport au trimestre précédent), le groupe reste sur les rails pour profiter de la hausse des investissements du secteur du pétrole et du gaz dans l’exploration.

Le titre, qui a perdu près de la moitié de sa valeur ces douze derniers mois, est bon marché. Profitez-en pour acheter.

US Ecology
Le cours de l’américain, actif dans le traitement et le transport des déchets dangereux, a souffert de la perte d’un gros contrat. Une réaction exagérée vu la reprise de la production industrielle aux USA. De plus, la société a un bilan solide et une rentabilité qui lui permettent d’envisager des acquisitions.

Nous profitons de la faiblesse exagérée du cours pour intégrer cette action à notre sélection de titres cycliques.

ArcelorMittal

Le sidérurgiste tire parti de ses efforts de réduction des coûts. La faiblesse de la demande d’acier en Europe (-1 à 2 %) devrait être compensée par le dynamisme des pays émergents et des USA, où une hausse de 6,5 % de la demande d’acier est prévue cette année.

Le cours de l’action a touché son minimum des huit dernières années. C’est une opportunité et c’est l’occasion pour nous de réintégrer le titre à cette sélection.

Peugeot
Au 1er trimestre, les ventes du constructeur automobile français ont chuté de 14 %. Nous pensons toutefois que la situation devrait progressivement s’améliorer. Le lancement début avril de la Peugeot 208, un modèle phare dans la gamme du constructeur, de même que le redressement du marché automobile européen en 2013 doivent permettre au groupe de retrouver le chemin de la croissance.

Le cours a perdu environ deux tiers de sa valeur ces douze dernier mois. C’est exagéré. Profitez-en pour acheter.

Seaspan
Seaspan, société sino-canadienne établie aux Iles Marshall et qui achète des bateaux porte-conteneurs en vue de les relouer, profite toujours de son immunité aux fluctuations du prix du fret (-25 % l'an dernier), grâce à ses contrats de long terme. La société a relevé son dividende 2012.

L’action a offert un rendement (après conversion en euro et compte tenu des dividendes versés entre-temps) de 15,8 % ces douze derniers mois. Malgré cette hausse, le potentiel reste intact. Achetez.

 

Partagez cet article