Analyse
KPN : offre insuffisante il y a 5 ans - lundi 4 juin 2012

Le géant latino-américain America Movil propose 8 EUR par action KPN pour mettre la main sur 28 % du capital du groupe.

C’est insuffisant selon nous. N'acceptez pas cette offre. Conservez vos titres KPN si vous en avez, une offre concurrente n’étant du reste pas à exclure.

 

America Movil, propriété du milliardaire mexicain Carlos Slim, a choisi le néerlandais KPN pour faire son entrée sur le marché télécoms européen. Il prévoit pour ce faire d’acquérir 28 % du capital du groupe (une OPA n’est pas à l’ordre du jour) en proposant 8 EUR par action. L’offre en cours prendra fin le 27 juin, mais la prime de 23 % par rapport au dernier cours avant l’annonce n’est pas aussi généreuse qu’il y paraît. Le cours de KPN s’est en effet effondré ces derniers mois (- 14 % par rapport au début de l’année) et malgré l’arrivée probable d’un nouveau concurrent en octobre aux Pays-Bas et un chiffre d’affaires et une rentabilité orientés à la baisse, les perspectives et les fondamentaux du groupe sont sous-évalués à 8 EUR. Cet achat est, selon nous, avant tout opportuniste pour America Movil et vise à lui permettre d’établir, à moindre prix, une tête de pont en Europe avant, peut-être, d’autres opérations plus ambitieuses sur un marché télécoms européen très fragmenté et globalement sous-évalué selon nous.

 

Cours au moment de l’analyse : 7,65 EUR

 

KPN, premier opérateur télécom aux Pays-Bas, est aussi troisième opérateur mobile en Allemagne et en Belgique respectivement avec ses filiales E+ et Base.

 

Partagez cet article