Analyse
L’essentiel de la semaine écoulée, les attentes pour la suivante il y a 5 ans - vendredi 13 juillet 2012

Les marchés n’ont guère trouvé de catalyseur pour progresser au cours de la semaine écoulée. La plupart des Bourses clôturent autour de l’équilibre.

Bourses

Une crise bancaire et financière de grande ampleur a été évitée, grâce au plan d’austérité espagnol. Les marchés en ont pris acte. Mais ces mesures ne résoudront pas les problèmes de l’absence de croissance en Europe et du ralentissement mondial. Des soucis qui ont infecté les annonces des entreprises.
Renault a réduit ses prévisions de ventes à l’échelle mondiale. Dans le secteur du luxe, qui faisait pourtant preuve jusqu’ici de résistance à la crise, le britannique Burberry a annoncé une croissance décevante. Dans le secteur des semi-conducteurs, AMD et Applied Materials ont réduit leurs objectifs.
En Belgique, à l’exception de Roularta il y a deux semaines, les avertissements sur résultats ne sont pas encore l’actualité mais les valeurs les plus sensibles à la conjoncture (Bekaert, D’Ieteren, Solvay…) évoluent de manière très hésitante. A contre-courant, Deceuninck a surpris agréablement avec son chiffre d’affaires trimestriel.

 

Taux

L’euro est tombé à son niveau le plus bas depuis deux ans face au dollar, victime de la méfiance des investisseurs face à la crise de la dette et de la politique des taux bas de la BCE (laquelle a entraîné diverses baisses de taux sur les comptes d’épargne en Belgique).

 

Prendre le pouls

Les investisseurs entreront la semaine prochaine dans la pleine saison des résultats du premier semestre avec Intel, Coca-Cola, Rio Tinto, Euronav (mardi 17), BlackRock (mercredi 18), CMB (jeudi 19) ou General Electric et Barco (vendredi 20). Des résultats qui nous permettront de prendre le pouls de l’économie et de cerner les objectifs des entreprises.

 

La prochaine publication de l’indice allemand ZEW (traduisant le sentiment des investisseurs) est prévue pour le mardi 17. La précédente avait indiqué que la crise contaminait le moral des investisseurs et entraîné la baisse des Bourses...

Partagez cet article