Analyse
Secteur pharmaceutique il y a 5 ans - mardi 31 juillet 2012

Nous adaptons nos prévisions.

Après la publication des résultats trimestriels, nous réduisons nos prévisions bénéficiaires pour trois groupes :
- GlaxoSmithKline (qui a revu en baisse ses objectifs de vente pour 2012)
- AstraZeneca (dont le brevet du Seroquel est tombé dans le domaine public)
- Roche (toujours confronté à de lourdes charges de restructuration).

 

En revanche, nous les relevons pour :
- Eli Lilly (qui a amélioré sa productivité)
- Sanofi (dont les bénéfices ont moins reculé que ce qu'on craignait, grâce aux pays émergents et aux pro-duits contre le diabète).

 

Pour l'américain Merck, nous ne changeons rien à nos prévisions (elles tiennent compte d’un deuxième semestre difficile, compte tenu de la fin du brevet sur le Singulair).

 

Partagez cet article