Analyse
Kraft Foods : pour des raisons fiscales, vendez avant demain il y a 5 ans - mardi 18 septembre 2012

Si vous êtes actionnaire de Kraft Foods, nous vous conseillons, pour des raisons fiscales, de vendre vos actions au plus tard demain, mercredi 19 septembre 2012, avant la clôture de la Bourse américaine.

Scission

Le géant américain des denrées alimentaires, Kraft Foods, sera scindé début octobre en deux entités. La première entité regroupera l'épicerie nord-américaine et s’appellera toujours Kraft Foods. La seconde abritera la confiserie internationale et s’appellera Mondelez.

A l’issue de la scission, les actions Kraft Foods actuellement en votre possession changeront de nom et deviendront Mondelez. Par ailleurs, chaque multiple de 3 actions Kraft Foods vous donnera droit à 1 action de la nouvelle entité Kraft Foods. Attention, la distribution des nouvelles actions pourrait être soumise au précompte mobilier (25 %). Nous employons le conditionnel car les règles fiscales sont pour le moins floues, ce que nous regrettons vivement.

Vendez

En attendant, mieux vaut ne pas risquer de subir le précompte mobilier. Selon nos calculs, si vous possédez 100 actions Kraft Foods (pour une valeur d’environ 4 000 USD), vous pourriez en effet être redevable d’un précompte mobilier compris entre 250 et 300 euros suite à la scission.

Nous vous invitons dès lors à vendre, au plus tard le 19 septembre 2012, vos actions Kraft Foods. Sauf si vous ne possédez que quelques actions, vos frais de transaction seront largement couverts. Attention, jeudi il sera déjà trop tard.

Avec le produit de la vente, vous pourrez si vous le souhaitez racheter un peu plus tard les actions des deux nouvelles entités. Mais si vous souhaitez réinvestir le montant obtenu en actions, vous pouvez aussi profiter de l’occasion pour réorienter votre portefeuille actions.

Sur la Bourse américaine, notre préférence va actuellement à Abbot Laboratories, Accenture, AT&T, Chevron, General Electric et Intel. Cliquez ici pour en savoir plus.

 

Partagez cet article