Analyse
Alstom : l'augmentation de capital a créé la surprise il y a 4 ans - lundi 8 octobre 2012

Le groupe a pu obtenir du cash de ses actionnaires à moindres frais. L'impact dilutif de l'opération est limité.

Action chère
Vendez


L’augmentation de capital a surpris. Pareille opération est en effet généralement utilisée pour des financements d’ampleur ou pour des sociétés en mal de trésorerie. Or, les fonds levés (350 millions) restent faibles au vu de la taille du groupe et les soucis que celui-ci rencontre ne sont pas liés à un endettement excessif.

D’un autre côté, les banques sont de plus en plus sélectives dans l’octroi de lignes de crédit et les investisseurs sont très friands de dettes d’entreprises solides.

Un contexte qui a selon nous influencé le choix de cette opération. L’effet de dilution est du reste limité puisque le bénéfice par action passe à 2,48 EUR, contre 2,55 précédemment pour 2012 et 2,68 EUR contre 2,7 en 2013. L’action n’en demeure pas moins chère au vu de ses perspectives.


Cours au moment de l'analyse : 27,31 EUR


Alstom est un groupe industriel français, actif dans les équipements pour l’énergie (centrales, turbines, alternateurs), les services aux sociétés d’électricité et la dépollution, et d’autre part dans les transports (construction de trams, trains, TGV...).

 

Partagez cet article