Analyse
Konami : avertissement sur résultats il y a 4 ans - vendredi 15 février 2013

Le cours a perdu 20 % depuis mi-décembre et 40 % depuis notre conseil de vente en 2011.

Nous l'avions prévu : le marché a surestimé les possibilités de profits dans les jeux sociaux. Mais l'incertitude qui persiste sur le niveau d'activité incite à la prudence.
CONSERVEZ.

 

Le chiffre d'affaires de Konami a perdu 16 % au deuxième trimestre et 25 % au troisième trimestre de son exercice (clôture annuelle le 31/03). La division jeux vidéo traditionnels n'a pas été à la hauteur des attentes (volumes vendus : -33 % au troisième trimestre), malgré le succès du titre phare « Pro Evolution Soccer » (50 % des ventes de la division). Le chiffre d'affaires du segment jeux pour réseaux sociaux sont aussi en recul (-8 % sur les neuf premiers mois de l'exercice) malgré l'envolée du nombre d'utilisateurs (34 millions fin décembre contre 15 millions un an plus tôt). Selon nous, la rentabilité de cette activité a souffert de l'interdiction au Japon du Kompu gacha (technique de vente d'objets virtuels via un système de loterie). Il ne faut pas pour autant fuir la valeur. La commercialisation des jeux sociaux en dehors du Japon et la politique de relance économique annoncée par le gouvernement japonais, devraient rendre quelques couleurs à l'activité de Konami (qui réalise toujours 83 % de son chiffre d'affaires au Japon). Mais ces perspectives restent néanmoins trop aléatoires pour justifier un achat de l'action.

 

Cours au moment de l'analyse : 19,34 USD

 

Konami est une entreprise japonaise (cotée à New York), active dans le domaine du divertissement, mondialement reconnue pour ses jeux vidéo et ses bornes d’arcades. L’entreprise est également présente sur le marché des salles de fitness ainsi que sur celui des casinos (machines à sous).

 

Partagez cet article