Analyse
Semi-conducteurs : excès de vitesse ? il y a 4 ans - mercredi 19 juin 2013

Le secteur des semi-conducteurs a fortement progressé en Bourse ces dernières années. Trop tard pour investir ?

Pas forcément. Des opportunités subsistent.
Achetez :
Intel : le leader des microprocesseurs pour PC tente de se faire une place dans les tablettes et smartphones. Solide financièrement et à la pointe au niveau technologique, il a les moyens d’y parvenir. Malgré son rebond récent, l’action conserve du potentiel.
Texas Instruments : très diversifié, l’américain s’est recentré sur les segments où il est en position de leader et sur des produits à forte valeur ajoutée.
Melexis : le spécialiste belge des puces pour l'automobile, positionné sur les produits liés à la sécurité et à l’efficience énergétique, table sur une croissance supérieure à celle de son marché dans les années à venir (+9,5 % par an).

 

Etat des lieux

Les semi-conducteurs sont des composants électroniques (capteurs, processeurs, puces, mémoires, etc.) qui équipent les PC, TV, GSM, voitures, machines industrielles, etc. Les acteurs du secteur sont nombreux et disparates et réalisent ±2/3 de leur chiffre d’affaires auprès des fabricants de PC, tablettes, smartphones et GSM.
Intel domine le marché des microprocesseurs pour ordinateurs.
ARM Holdings et Qualcomm font de même dans les puces pour smartphones.
Texas Instruments, STMicrolectronics et Infineon sont plus diversifiés.
Melexis est le spécialiste belge des puces pour l'automobile. L’américain TriQuint conçoit des amplificateurs de signaux wifi ou internet, pour smartphones et tablettes, des composants pour réseaux télécoms et pour l’aéronautique.

 

Perspectives

Si 2013 ne s’annonce pas brillante, la croissance bénéficiaire du secteur devrait être plus élevée que la moyenne. Les tablettes et smartphones tirent actuellement les ventes. D’autres évolutions technologiques prendront ensuite le relais. Le potentiel d’innovation est vaste : miniaturisation, meilleure autonomie et puissance, assistance et sécurité dans les transports, automatisation des chaînes de production…Et les acteurs en place n’ont pas trop à craindre de nouveaux arrivants, car l’élaboration de semi-conducteurs nécessite de lourds investissements.

 

Innovation

Les évolutions au sein du secteur ne sont pas linéaires. La rapidité des évolutions technologiques oblige les fabricants à constamment améliorer leurs produits, pour rester compétitifs. Les budgets recherche et développement sont orientés à la hausse et la lutte pour recruter les meilleurs ingénieurs est âpre.

 

Partagez cet article