Analyse
Schneider : OPA sur Invensys il y a 4 ans - vendredi 12 juillet 2013

Le français Schneider Electric va tenter de racheter son concurrent britannique Invensys.

Les détails de l'opération ne sont pas encore connus.
Une contre-offre reste possible.
Dans l'attente, nous maintenons notre conseil sur Schneider Electric :
CONSERVEZ.

 

Adepte de croissance externe, le groupe français Schneider Electric vient de lancer une OPA sur le britannique Invensys pour 3,8 milliards d'euros. L'opération présente un intérêt stratégique : elle permettrait d'accroitre l'exposition du groupe dans les automatismes industriels et de dégager des synergies de coût. La cible souffre actuellement d'une forte dette, mais avait déjà fait l'objet de rumeurs de rachat. Son cours est au plus haut depuis 5 ans.

 

Cours au moment de l'analyse : 55,53 EUR

 

Schneider est un groupe français actif dans les systèmes de distribution électrique (58 % du chiffre d'affaires), les automatismes et les systèmes de contrôle (27%), etc. Il est présent en Europe (34 % des revenus), en Amérique du Nord (24 %), en Asie Pacifique (24 %) etc… Ces derniers mois, il a procédé à de nombreuses acquisitions.

 

Partagez cet article