Analyse
TF1 : faut-il prendre le train en marche ? il y a 4 ans - mercredi 31 juillet 2013

Le cours a gagné 7 % suite à la publication d’un résultat trimestriel meilleur que prévu.

Les efforts sur les coûts ont été plus rapides et plus substantiels que prévus mais nous restons modérément pessimistes sur l’évolution de l’activité à moyen terme.
La hausse du cours exagère les perspectives.
Action trop chère et très volatile.
VENDEZ
.

 

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires avait chuté de 10 % et le groupe avait clôturé sur une perte de 0,03 EUR par action. Aussi, au deuxième trimestre, pour éviter une brutale descente aux enfers, TF1 a adapté ses programmes et accentué la réduction de ses dépenses. Le recul du chiffre d’affaires n’est dès lors plus que de 4,5 % et LE résultat est repassé dans le vert (le trimestre clôture sur un bénéfice de 0,23 EUR, en baisse de 17,9 % par rapport à un an plus tôt). Le groupe maintient son objectif de chiffre d’affaires pour l’ensemble de 2013 (2,5 milliards d’euros, soit une baisse de 4,6 % par rapport à un an plus tôt). Et il poursuivra ses réductions de coûts (sans toucher cependant au coût de la grille des programmes).

Nous relevons dès lors nos prévisions de bénéfice par action à 0,70 EUR pour 2013 (contre 0,60 auparavant) et à 0,75 EUR pour 2014 (contre 0,65).

Mais la situation reste fragile : la faiblesse de l’économie française pèsera encore sur les recettes publicitaires et, malgré un gain d’audience au premier semestre, les perspectives de la télévision généraliste restent plombées par le progrès technologique auquel le groupe ne s’adapte pas assez vite.

 

Cours au moment de l’analyse : 10,97 EUR

 

Premier groupe privé de télévision en France, TF1 est actif dans la télévision généraliste et thématique. Il tire la majorité de ses revenus de la publicité.

 

 

Partagez cet article