Analyse
ASM Lithography : le cours exagère il y a 3 ans - lundi 27 janvier 2014

Le groupe néerlandais a publié un résultat 2013 supérieur aux attentes.

Vu les commandes en forte hausse, il appréhende sereinement l’avenir. La qualité a toutefois un prix et celui de l’action ASML nous paraît exagéré.
VENDEZ.

 

Sur l’ensemble de 2013, le chiffre d’affaires a progressé de 11 % et les commandes de 40 %. En position de quasi-monopole avec une part de marché de plus de 80 % dans la lithographie (impression de circuits intégrés sur des plaques de silicium et conception de puces électroniques), ASML profite de la forte croissance de la demande mondiale de semiconducteurs (smartphones,…). Pour conserver son avance technologique sur Nikon et Canon, et satisfaire ses clients en quête d’équipements performants et rentables, le groupe investit en recherche et développement (recherche & développement, +50 % en 2013). En conséquence, le bénéfice par action a reculé de 13 % sur l’année, à 2,36 EUR. Pour accélérer le développement d’un nouveau procédé de gravure (EUV) prometteur, le groupe a conclu en 2012 un accord de coopération avec trois gros clients, Intel, TSMC et Samsung, qui sont entrés à hauteur de 23 % dans son capital, dont 15 % pour Intel, et contribueront à hauteur de 1,4 milliard d'euros à la division recherche & développement. Cette coopération accrue et l’achat en 2012 du fournisseur Cymer permettent de mieux maîtriser le marché. Nous tablons sur un bénéfice par action de 3,10 EUR en 2014 et de 3,90 EUR en 2015. 
 

 

Cours au moment de l'analyse : 64,39 EUR

 

ASM Lithography est un fabricant néerlandais d’équipements réalisant l’impression de circuits intégrés (par un procédé photographique) sur des plaques très fines de silicium, pour l’industrie des semi-conducteurs (pour perfectionner la fabrication de puces électroniques).

 

Partagez cet article