Analyse
Delhaize se débrouille plutôt bien en Grèce il y a 2 ans - lundi 22 juin 2015

Par ailleurs, le groupe subit une lourde amende pour entente sur les prix.

Action correctement évaluée.
Conservez.

 

Le groupe se débrouille plutôt bien en Grèce (où il possède 316 magasins et réalise 5 à 10 % de son chiffre d’affaires). Il y investit encore dans des magasins et fait savoir qu’en cas de sortie du pays de la zone euro, il ne lui tournerait pas le dos et subirait un impact limité.

Mais selon nous, la baisse du pouvoir d’achat des Grecs devrait écrémer le bénéfice. En outre, comme d’autres distributeurs en Belgique, il subit une lourde amende pour entente sur les prix entre 2002 et 2007. L’impact devrait être de 0,25 EUR par action (5 % du bénéfice). Pour Colruyt, il sera de 0,20 EUR (±8,5 % du bénéfice) et pour Carrefour de 0,052 EUR par action (±3 % du bénéfice).

Cours au moment de l'analyse : 79,40 EUR

 

Le distributeur belge Delhaize exploite ±3 400 magasins, actifs en Belgique, au Luxembourg, dans les Balkans, en Indonésie et aux Etats-Unis, lesquels assurent jusqu’ici quelque 2/3 du chiffre d’affaires.

 

 

 

Partagez cet article