D'Ieteren BE0974259880

Alertes
Ajouter au portefeuille
38,39 EUR 17/10/2017 02:00 Bruxelles
0,00 EUR (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
35,84 45,88  52 semaines min max
-3,70 % Rendement sur 1 an
1,80 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    D’Ieteren va-t-il finir par céder une partie de Belron ? il y a 7 jours - mercredi 11 octobre 2017
    La spéculation monte.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    D’Ieteren pourrait vendre à bon prix une partie de Belron il y a 19 jours - vendredi 29 septembre 2017
    Le cours pourrait rebondir. Nous changeons de conseil.

    Ne vendez plus.
    CONSERVEZ.

    D’Ieteren avait annoncé en mai dernier son intention de céder une participation minoritaire de Belron, l’entité du groupe qui englobe les activités de remplacements et de réparations de vitrages auto.

    A présent, des rumeurs évoquent des marques d’intérêt pour la part de Belron mise en vente, issues de grands noms du private equity. Des offres définitives seraient même attendues à la mi-octobre.

    Compte tenu de la récente chute du cours de D’Ieteren et du fait que le prix offert pour la participation dans Belron pourrait, s’il correspond aux actuelles rumeurs, largement dépasser nos attentes initiales (l’offre valoriserait l’ensemble de Belron à plus de 3 milliards d’euros, dettes comprise), mieux vaut conserver l’action D’Ieteren, dans l’espoir de voir ces prochaines semaines son cours rebondir (une hausse de plus de 20% ne serait pas à exclure).

    Cours au moment de l’analyse : 37,55 EUR

    D’Ieteren est l’importateur belge de marques du groupe VW, actif aussi dans la réparation des vitres auto via Belron, détenu jusqu’ici à 94,85% et dans les carnets de luxe et les accessoires d’écriture et de voyage, via Moleskine.

    Partagez cet article

  • Analyse
    D'Ieteren se lance dans le car-sharing il y a 29 jours - mardi 19 septembre 2017
    Une filiale a été créée.

    L'action reste cependant chère.
    VENDEZ.

     

    L’importateur belge des marques du groupe VW, aussi actif dans les vitrages auto (Belron), se lance dans le car-sharing. Une filiale appelée Lab Box vient d’être créée dans ce but, ainsi que pour d’éventuelles autres initiatives liées à la mobilité (logiciels, gestion de réseau de bornes électriques...).
    Une initiative bienvenue, ou plutôt une obligation selon nous, alors que de plus en plus prédisent à terme la fin de la propriété de la voiture au bénéfice de « solutions mobilité » et que bon nombre d’initiatives de constructeurs et de gros loueurs sont déjà sur le marché.

     

    Cours au moment de l'analyse : 36,09 EUR

     

    D’Ieteren est l’importateur belge de marques du groupe VW, actif aussi dans la réparation des vitres auto via Belron, détenu à 94,85% et dans les carnets de luxe et les accessoires d’écriture et de voyage, via Moleskine.

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    D’Ieteren envisage de céder une partie des vitrages auto il y a 4 mois - jeudi 8 juin 2017
    Le but est de renforcer ses moyens financiers pour procéder à des acquisitions et diversifier ses sources de revenus en dehors du secteur automobile.

    L’histoire du groupe en matière d’acquisitions ne nous rassure pas. Au-delà des perspectives bénéficiaires mitigées, nous y voyons une raison de plus pour vous conseiller de vendre cette action chèrement valorisée.

    Pourquoi une telle opération ?

    Face aux faibles perspectives de croissance des activités auto (Belron + distribution des marques du groupe VW en Belgique) qui pèseront encore pour 85% du bénéfice opérationnel avant éléments exceptionnels cette année, la stratégie est à la diversification. C’est officiel depuis décembre 2015.

    Belron vaut au moins 60% de la valeur de D’Ieteren. Si ce dernier cède 40% de sa participation (94,85%), il se retrouvera avec 500 à 700 millions EUR à investir, de quoi donner un solide coup d’accélérateur à la diversification.

    Le constat porté sur Belron est loin de l’optimisme affiché par le management il y a encore quelques années. Outre une concurrence accrue et une pression continue des assureurs, le marché du remplacement de vitrages auto dans les pays développés est en déclin structurel. Diminution de la vitesse et des km parcourus, meilleur état des routes,… entraînent moins de dégâts.

    Résultat : malgré les restructurations, les marges opérationnelles, encore à 9,5% en 2011, sont tombées à 5,8%. Et tout rebond nous semble illusoire. Les réductions de valeur ont dépassé les 280 millions EUR ces 3 dernières années !

    Rassurant ?

    Si D’Ieteren se contente d’un partenaire financier, cela ne changera pas grand-chose. S’il attire un véritable partenaire industriel (secteur des assurances, réparation automobile,…), cela pourrait par contre s’avérer payant pour le développement futur de Belron.

    L’histoire de D’Ieteren en termes d’acquisitions est loin d’être convaincante. Il lui a ainsi fallu 5 ans pour réinvestir le produit de la vente d’Avis Europe dans… Moleskine, un producteur de carnets de notes chèrement acquis et qui a déjà déçu depuis.

    Les ventes au 1er trimestre ont progressé de 10,2% sur base comparable. C’est mieux que prévu, mais D’Ieteren n’a pas pour autant relevé ses objectifs 2017. Il s’attend ainsi toujours à un bénéfice avant impôts et exceptionnels en hausse de 10%, soit uniquement grâce à l’acquisition de Moleskine. D’Ieteren semble concéder de fortes ristournes dans la distribution automobile pour défendre ses parts de marché et le bénéfice du 1er semestre pourrait même s’inscrire en léger recul selon nous.

    Après une année 2016 plombée par les réductions de valeur, nous tablons sur un bénéfice par action de 3,42 EUR pour 2017.

    Cours au moment de l'analyse : 42,49 EUR

    D’Ieteren est l’importateur belge de marques du groupe VW, actif aussi dans la réparation des vitres auto via Belron, détenu à 94,85% et dans les carnets de luxe et les accessoires d’écriture et de voyage, via Moleskine.

    Partagez cet article

  • Analyse
    D'Ieteren cherche un partenaire il y a 5 mois - vendredi 5 mai 2017
    Le groupe cherche toujours à se diversifier.

    L'action est chère.
    VENDEZ.

     

    D’Ieteren cherche un partenaire minoritaire pour Belron (vitrage automobile) dont il détient 94,85%. Le but : dégager des moyens pour poursuivre sa diversification vers des activités avec un potentiel de croissance plus élevé (probablement à nouveau en dehors du secteur auto). Le groupe semble vouloir se transformer en véritable holding mais ne convainc pas jusqu’à présent (il lui a fallu 5 ans pour réinvestir le produit de la vente de sa participation dans Avis Europe).

     

    Cours au moment de l'analyse: 43,91 EUR

     

    D’Ieteren est l’importateur belge de marques du groupe VW, actif aussi dans la réparation des vitres auto via Belron, détenu à 94,85 % et dans les carnets de luxe et les accessoires d’écriture et de voyage, via Moleskine.

     

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 45,88 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 35,84 EUR
Code ISIN BE0974259880
Bourse Bruxelles
Euronext oui
Bêta 0,92
Volatilité 28,03 %
Nombre d'actions existantes 55.302.620
Capitalisation boursière (en milliards) 2,15 EUR
Secteur Secteur automobile
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 1.477 EUR
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (EUR)

2017 (e) 2016 2015 2014
Dividende 0,70 0,67 0,66 0,60
Bénéfice courant 3,42 0,92 2,41 -0,03
Bénéfice net 3,42 0,92 2,41 -0,20
Cash flow courant 6,10 5,88 5,43 4,23
Cash flow net 6,10 5,88 5,43 4,06
EBIT 5,22 2,47 4,33 0,48
EBITDA 7,90 7,53 7,42 4,75
Valeur comptable 32,50 30,09 31,04 29,46
Valeur comptable tangible 12,37 9,96 12,78 11,68

Performance (en euros)

D'Ieteren Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -4,15 % 1,18 % 0,92 %
Rendement sur 6 mois -9,86 % 2,85 % -1,08 %
Rendement sur 1 an -3,70 % 15,14 % 11,84 %
Rendement sur 5 ans 3,22 % 7,36 % 14,18 %

Ratios financiers de la société

2016 2015 2014 2011
Pay out 104,41 % 37,80 % - 14,11 %
Current ratio 1,06 1,68 1,61 1,66
Return on equity 3,06 % 7,76 % -0,11 % 21,03 %
Total return on equity 3,06 % 7,76 % -0,69 % 21,03 %
Marge brute 30,89 % 30,92 % 30,93 % 28,96 %
Marge nette 0,80 % 2,23 % -0,26 % 6,29 %
Marge EBIT 2,07 % 3,89 % 0,47 % 5,88 %
Marge EBITDA 6,31 % 6,67 % 4,65 % 9,02 %
Taux d'imposition 30,79 % 13,85 % - 10,41 %
Gearing 15,94 38,81 3,40 39,74
Fonds propres/total du bilan 42,58 % 50,55 % 47,25 % 40,76 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016
Rendement de dividende 1,80 % 1,71 %
Cours/bénéfice courant 11,37 42,23
Cours/cash flow courant 6,37 6,62
Cours/valeur comptable 1,20 1,29
Cours/valeur comptable tangible 3,14 3,90
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 4,86 % -

(e) : estimation

Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer