Dossier
Tout savoir sur les actions

Articles

  • Article
    Tout savoir sur les actions il y a 2 ans - mardi 17 mai 2016

    Qu’est-ce qu’une action ?

    Pour démarrer, se développer, fonctionner correctement et grandir, une entreprise a besoin d’argent. Un capital qu’elle peut trouver auprès des professionnels du monde financier, mais aussi de l’épargnant. En échange d’une partie du capital, vous recevez alors une action. Pour simplifier, une action est donc un titre de propriété d’une partie du capital d’une société.
    En achetant une action, vous investissez activement dans une société et en devenez actionnaire.

    Pourquoi le cours d’une action fluctue-t-il ?

    Sur un marché d’actions, aussi appelé Bourse, les cours des actions fluctuent constamment en fonction de l’offre (vendeurs) et de la demande (acheteurs). Ils augmentent ainsi lorsque le nombre d’acheteurs est plus important que le nombre de vendeurs et, à l’inverse, diminuent lorsque le nombre de vendeurs est supérieur à celui des acheteurs. Plusieurs facteurs peuvent du reste expliquer une variation importante des cours :

    Informations relatives à l’économie

    Les importantes difficultés que rencontre un pays comme la Grèce dans la gestion de ses finances publiques peuvent par exemple rejaillir négativement sur les perspectives des banques de ce pays et donc de leurs actions. Une augmentation du chômage peut aussi toucher le portefeuille des consommateurs et, par extension, les ventes, notamment, des constructeurs automobiles (et donc leurs actions).
    Informations relatives au secteur d’activité

    Certaines nouvelles ont trait directement à certains secteurs d’activité. Une baisse du cours du baril de pétrole aura ainsi des répercussions sur les bénéfices et projets d’investissements des grands groupes du secteur et donc sur leurs actions.

    Informations sur la société proprement dite

    Un événement touchant directement une entreprise aura un impact d’autant plus grand sur le cours de son action que les effets attendus sur la marche de ses affaires seront importants et durables. La signature d’un gros contrat, un scandale financier ou une brusque amélioration/détérioration de la rentabilité pourront ainsi faire réagir le cours d’une action.
    Une fois que les investisseurs ont pris connaissance de toutes ces informations, ils les interprètent et mesurent l’effet qu’elles auront sur les entreprises. S’ils anticipent un effet positif pour le bénéfice d’une entreprise, ils voudront en acheter les actions, ce qui fera grimper leur cours. S’ils anticipent au contraire des moments difficiles, avec le risque de voir le bénéfice diminuer ou, pire, l’entreprise enregistrer des pertes, ils voudront se débarrasser de leurs actions, ce qui provoquera alors une baisse de leur cours.



    Les revenus d’une action : plus-value et dividende

     

    Plus-value

    Si vous revendez une action plus chère que vous l’avez achetée, vous réaliserez un bénéfice, aussi appelé plus-value.
    Le cours des actions fluctuant sans cesse, le montant de la plus-value ne sera pas connu à l’avance. Dans le pire des cas, une perte sera même possible si vous revendez votre action moins chère que le cours auquel vous l’aurez achetée. On parlera alors de moins-value.

     

    Dividende

    Si le capital rassemblé par la société est investi judicieusement, celle-ci pourra réaliser un bénéfice. Le dividende est la partie du bénéfice distribuée aux actionnaires.
    Attention ! Le dividende n’est pas garanti. Il peut varier d’une année à l’autre, voire être supprimé. Le montant du dividende dépendra des bénéfices (ou pertes) réalisés par l’entreprise. Une société peut aussi très bien décider de ne pas distribuer son bénéfice sous forme de dividende pour le réinvestir ou le mettre de côté pour l’avenir.


    Partagez cet article