Facebook US30303M1027

Alertes
Ajouter au portefeuille
139,59 USD 22/03/2017 21:00 Nasdaq
1,08 USD (0,78 %) Variation depuis la dernière clôture
108,76 139,99  52 semaines min max
29,00 % Rendement sur 1 an
0,00 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse

    Facebook garde le cap de la croissance

    il y a un mois - vendredi 3 février 2017
    Le bon résultat du quatrième trimestre 2016 a levé tous les doutes à ce sujet.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse

    Facebook a démarré l’année sous les meilleurs auspices

    il y a 11 mois - lundi 2 mai 2016

    Au 1er trimestre, le bénéfice par action a grimpé de 200 % à 0,53 USD !

    Mais la bonne gouvernance laisse à désirer.
    VENDEZ.

     

    Le bénéfice trimestriel a bénéficié d’un taux d’imposition plus avantageux que d’habitude, mais aussi du fait que le groupe a renforcé son emprise sur le marché de la publicité mobile.

     

    Parallèlement, Facebook a annoncé son intention de créer une nouvelle catégorie d’actions non assorties de droits de vote (« Class C »), permettant au fondateur de consolider son contrôle. Une manœuvre contraire aux pratiques de la bonne gouvernance.

     

    Cours au moment de l’analyse : 117,58 USD

     

    Fondé en 2004 par Mark Zuckerberg, Facebook est le premier réseau social au monde. Aujourd'hui, le groupe dispose d'une base d'utilisateurs de plus d'un milliard et demi de personnes, dont la moitié accède au site via leur smartphone.. Sa stratégie met désormais l'accent sur la monétisation de ses services sur les plateformes mobiles.

     

    Partagez cet article

  • Analyse

    Facebook : bénéfice record

    il y a un an - lundi 1 février 2016

    Au quatrième trimestre, le groupe a su allier rentabilité et croissance.

    Son résultat est de bonne facture et dépasse nos attentes. Reste à voir s’il restera aussi performant à l’avenir. Le titre étant cher, nous ne faisons pas ce pari.
    VENDEZ.

     

    Même si la popularité de Facebook est en baisse chez les adolescents, le réseau social reste le premier au monde et ne cesse d’étendre son public. Fin décembre 2015, il annonçait 1,59 milliard d’utilisateurs (une hausse de 14 % par rapport à fin 2014). Et le groupe parvient de plus en plus à monétiser son audience. Au quatrième trimestre 2015, son revenu moyen par utilisateur était de 3,73 USD (contre 2,81 un an plus tôt, soit une hausse de 33 %). Facebook profite de sa montée en puissance dans la publicité mobile, qui assure 80 % de ses revenus publicitaires. Les annonceurs sont séduits par sa capacité à cibler les publicités. Une capacité qui plaît moins aux instances de protection de la vie privée. Mais pour l’heure, Facebook ne semble pas réellement inquiété. Le groupe a d’autant moins de soucis à se faire qu’il affiche des bénéfices record. Reste à savoir si sa rentabilité pourra être maintenue, surtout si le groupe confirme vouloir se développer davantage dans des projets incertains (intelligence artificielle, drone solaire, réalité virtuelle). Nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 1,60 USD pour 2016 et à 2 USD pour 2017.

     

    Cours au moment de l'analyse : 112,21 USD

     

    Fondé en 2004 par Mark Zuckerberg, Facebook est le premier réseau social au monde. Aujourd'hui, le groupe dispose d'une base d'utilisateurs de plus d'un milliard et demi de personnes, dont la moitié accède au site via leur smartphone.. Sa stratégie met désormais l'accent sur la monétisation de ses services sur les plateformes mobiles.


    Partagez cet article

  • Analyse

    Facebook : hausse non justifiée

    il y a un an - mercredi 29 avril 2015

    Nous réduisons nos prévisions.

    Action chère.
    VENDEZ.

     

    Le groupe a annoncé des résultats trimestriels en deçà des attentes. Au premier trimestre 2015, la hausse du chiffre d'affaires (+42 %) a été pénalisée par la hausse du dollar américain et l'envol des dépenses (+83 %) a pesé sur la rentabilité. En cause?? Les acquisitions mais aussi les investissements tous azimuts dans des projets sans promesse de rentabilité à court terme (comme la réalité virtuelle). Nous réduisons nos prévisions de bénéfice pour l'année en cours. La hausse du titre ne nous semble pas justifiée tant le marché se montre trop optimiste à l'égard de ses perspectives.

     

    Cours au moment de l'analyse : 80,68 USD

     

    Fondé en 2004 par Mark Zuckerberg, Facebook est le premier réseau social au monde. Aujourd'hui, le groupe dispose d'une base d'utilisateurs de plus d'un milliard de personnes, dont la moitié accèdent au site via leur smartphone. En 2011, il a généré un chiffre d'affaires de 3,7 milliards de dollars, en hausse de 88 % par rapport à 2010. Sa stratégie met désormais l'accent sur la monétisation de ses services sur les plateformes mobiles.

     

    Partagez cet article

  • Analyse

    Facebook : la rentabilité ne suit pas

    il y a 2 ans - vendredi 30 janvier 2015

    L’activité progresse toujours très rapidement mais la rentabilité souffre plus que prévu de l’onéreuse politique d’acquisition.

    Nous réduisons nos prévisions. La hausse du titre ne nous semble pas justifiée.
    Vendez.

     

    La croissance tourne à plein régime. Le groupe reste un acteur incontournable du marché mondial de la publicité en ligne, capable de monétiser son audience mobile, ce qui génère 70 % de ses revenus publicitaires. Au quatrième trimestre 2014, le chiffre d’affaires a gagné près de 50 % par rapport à un an plus tôt. Mais la rentabilité ne suit pas. Sur le même trimestre, le résultat opérationnel n’a pas progressé et la marge opérationnelle a chuté à 29 % (contre 44 % un an plus tôt). Une chute due essentiellement à création de nouvelles actions, pour financer des acquisitions (la start-up WhatsApp a coûté 19 milliards de dollars alors qu’elle ne générait aucun revenu publicitaire). Ces frais, qui vont continuer à courir en 2015, freinent les perspectives bénéficiaires à moyen terme. Un frein qui sera d’autant plus important que la hausse du dollar pénalisera le chiffre d’affaires (dont plus de la moitié est réalisé en dehors de l’Amérique du Nord). Au vu de ces éléments, nous réduisons dès lors nos prévisions de bénéfice par action à 1,20 USD pour 2015 (contre 1,50 auparavant) et 1,60 USD pour 2016 (contre 1,80).

     

    Cours au moment de l'analyse : 78 USD

     

    Fondé en 2004 par Mark Zuckerberg, Facebook est le premier réseau social au monde. Aujourd'hui, le groupe dispose d'une base d'utilisateurs de plus d'un milliard de personnes, dont la moitié accèdent au site via leur smartphone. En 2011, il a généré un chiffre d'affaires de 3,7 milliards de dollars, en hausse de 88 % par rapport à 2010. Sa stratégie met désormais l'accent sur la monétisation de ses services sur les plateformes mobiles.

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 139,99 USD
Minimum sur les 12 derniers mois 108,76 USD
Code ISIN US30303M1027
Bourse Nasdaq
Euronext non
Bêta 1,70
Volatilité 41,50 %
Nombre d'actions existantes 2.340.824.000
Capitalisation boursière (en milliards) 324,23 USD
Secteur Haute technologie
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 2.605.031 USD
Score corporate governance 3

Chiffres-clés par action (USD)

2017 (e) 2016 (e) 2015 2014
Dividende 0,00 0,00 0,00 0,00
Bénéfice courant 4,00 3,56 1,31 1,12
Bénéfice net 4,00 3,56 1,31 1,12
Cash flow courant 4,97 4,36 2,00 1,59
Cash flow net 4,97 4,36 2,00 1,59
EBIT 4,97 4,25 2,22 1,91
EBITDA 5,93 5,05 2,91 2,39
Valeur comptable 24,41 20,41 15,54 12,89
Valeur comptable tangible 18,16 14,16 9,21 6,47

Performance (en euros)

Facebook Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 12,30 % 4,19 % -0,13 %
Rendement sur 6 mois 9,80 % 9,70 % 11,67 %
Rendement sur 1 an 29,00 % 10,23 % 19,00 %
Rendement sur 5 ans - 6,94 % 15,31 %

Ratios financiers de la société

2017 (e) 2016 (e) 2015 2014
Pay out - - 0,00 % 0,00 %
Current ratio - - 11,25 9,60
Return on equity - - 8,30 % 8,10 %
Total return on equity - - 8,30 % 8,10 %
Marge brute - - 84,01 % 82,73 %
Marge nette - - 20,47 % 23,46 %
Marge EBIT - - 34,72 % 40,06 %
Marge EBITDA - - 45,57 % 50,03 %
Taux d'imposition - - 40,58 % 40,25 %
Gearing - - -41,45 -30,70
Fonds propres/total du bilan - - 89,50 % 89,83 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016 (e)
Rendement de dividende 0,00 % 0,00 %
Cours/bénéfice courant 34,63 38,91
Cours/cash flow courant 27,87 31,77
Cours/valeur comptable 5,67 6,79
Cours/valeur comptable tangible 7,63 9,78
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 5,72 % -

(e) : estimation

  • Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • La réponse est obligatoire.

    Precedent Suivant

  • Precedent Suivant

  • Envoyer et Fermer