Option

Ce que vous cherchez ne fait plus partie des produits financiers que nous suivons.

Articles

  • Analyse
    Nous ne suivrons plus l’action Option il y a un mois - vendredi 14 juillet 2017
    Elle est très risquée. Une faillite de la société n’est pas à exclure.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Option encore sauvé de justesse il y a 5 mois - vendredi 10 mars 2017
    Il a fallu un crédit de pont.

    L'action ne vaut plus grand chose mais est encore trop chère.
    VENDEZ.

     

    Option, qui a débuté en 2016 la vente de son réseau CloudGate, a clôturé l’année en perte. La direction et le conseil d’administration ont été renouvelés et quasi la moitié de la dette a été convertie en actions, ce qui double le nombre d’actions en circulation et dilue la participation de l’actionnaire existant à un éventuel bénéfice. La société n’est une fois de plus sauvée que grâce à un récent crédit de pont.

     

    Cours au moment de l'analyse: 0,1910 EUR

     

    Le groupe belge Option développe des systèmes sans fil (cartes modems, modems USB, modules intégrés…) et des logiciels qui permettent à un pc portable d’accéder à un réseau mobile de communication téléphonique pour le transfert de données.

     

     

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Option profite d'un espoir de collaboration future il y a 7 mois - lundi 16 janvier 2017
    Cela concerne l'éclairage public.

    L'action est toujours chère.
    VENDEZ.

     

    Option vend sa filiale néerlandaise d’éclairage public Innolumis à Van Zele Holding, la société d’Eric Van Zele, ex-CEO de Barco. A terme, une collaboration est possible (inclure les produits d’Option dans ces éclairages). Cala et a fait rebondir le cours.

     

    Cours au moment de l'analyse : 0,15 EUR

     

    Le groupe belge Option développe des systèmes sans fil (cartes modems, modems USB, modules intégrés…) et des logiciels qui permettent à un pc portable d’accéder à un réseau mobile de communication téléphonique pour le transfert de données.

     

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Option : combat pour la survie il y a 9 mois - vendredi 25 novembre 2016
    Option est à nouveau au bord du gouffre. Les fonds propres sont négatifs, il n’y a ni bénéfice ni dividende en vue et l’avoir de l’actionnaire pourrait encore être dilué par la conversion d’obligations en actions. Le titre est très risqué.

    VENDEZ. 

    En début d’année, Option avait réalisé les premières acquisitions de ses 30 années d’existence. Mais à présent, les deux sociétés acquises, des fabricants néerlandais d’éclairage public LED, qui avaient fourni 2/3 du chiffre d’affaires du 1er semestre, sont déjà en passe d'être cédées. Car Option a à nouveau besoin d’argent frais pour survivre. En dépit de ce qui avait été promis pour septembre, on attend toujours des nouvelles concernant les négociations à ce sujet entre Option et ses créanciers. La cession des deux entreprises permettra ainsi au résultat 2016 de s’apprécier légèrement (0,003 EUR par action) et prolonge le combat pour la survie de trois mois (jusque mi-février 2017). D’ici là, la société devrait annoncer un plan de plus grande envergure… Dans l’attente, elle se replie sur son produit de base, le “CloudGate” (communication de machines entre elles via internet). Mais, malgré divers précédents accords avec de grandes entreprises, les ventes de cette activité ne décollent pas. Et en dépit d’économies et d’amincissements répétés, le cash disponible de la société ne cesse de s’évaporer.

    Cours au moment de l'analyse : 0,09 EUR

    Le groupe belge Option développe des systèmes sans fil (cartes modems, modems USB, modules intégrés…) et des logiciels qui permettent à un pc portable d’accéder à un réseau mobile de communication téléphonique pour le transfert de données.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Option toujours en sursis il y a 10 mois - vendredi 7 octobre 2016

    La situation reste compliquée.

    L'action est toujours chère.
    VENDEZ.

     

    Option cherche toujours de l’argent pour survivre et continuer de fonctionner. La société négocie avec des investisseurs et des détenteurs d’obligations pour convertir des dettes en action, mais sans avoir atteint de résultat concret jusqu’ici.

     

    Cours au moment de l'analyse : 0,16 EUR

     

    Le groupe belge Option développe des systèmes sans fil (cartes modems, modems USB, modules intégrés…) et des logiciels qui permettent à un pc portable d’accéder à un réseau mobile de communication téléphonique pour le transfert de données. 

     

     

    Partagez cet article

Plus

(e) : estimation

Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer